Un homme d’origine chinoiss venant de la ville de Wuhan (Hubei) a été confirmé comme étant la première personne infectée par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) au Cambodge, a annoncé le ministre cambodgien de la Santé, Mam Bunheng, à Phnom Penh lorsd’une conférence de presse.

Il a déclaré que l’homme âgé de 60 ans avait été testé positif au virus à l’Institut Pasteur du Cambodge le 27 janvier après-midi. « Le patient est actuellement dans un état stable, il a seulement un rhume », a indiqué Mam Bunheng.

Selon le ministre, le patient et trois des membres de sa famille sont arrivés le 23 janvier dans la province cambodgienne de Preah Sihanouk (sud-ouest) par un vol direct en provenance de Wuhan. Il a présenté des symptômes de fièvre et d’écoulement nasal le 25 janvier.

Mam Bunheng a indiqué que les trois membres de la famille du patient n’ont encore développé aucun symptôme du nouveau coronavirus. Des échantillons de laboratoire ont été prélevés sur le patient le 26, d’après le journal Khmer Times.

Pour l’éditorialiste du journal Khmer Times, les autorités cambodgiennes doivent « imposer des mesures sérieuses pour contenir la propagation du virus. Parce que le cas a été confirmé à Sihanoukville, les voyages entrants et même sortants de cette ville doivent être soigneusement surveillés ».

De plus, « le ministère des affaires étrangères doit coordonner avec les autorités chinoises le sort des citoyens et étudiants cambodgiens qui étudient dans différentes régions de Chine ».