Paul Chan, secrétaire des finances du gouvernement de la région administrative spéciale de Hong Kong, a déclaré que le développement économique de Hong Kong est inséparable de la Chine, et les jeunes de Hong Kong devraient mieux saisir les opportunités de développement dans la région de Guangdong-Hong-Macau Grand Bay.

«Le développement de Hong Kong a toujours été étroitement lié au pays», a déclaré Paul Chan dans un article publié le 17 octobre. Ce dernier a indiqué que le revenu des résidents de Chine continentale continuera de croître et que la hausse de la consommation apporterait un coup de pouce considérable aux exportations de Hong Kong vers le continent.

Selon les grandes lignes du plan quinquennal (2021-2025) pour le développement économique et social de la Chine, Hong Kong est soutenu par Pékin pour la promotion de son centre financier, sa zone d’expédition et de commerce international, et son positionnement de hub de l’aviation internationale, a indiqué le responsable hongkongais.

Le chef des finances a noté que le gouvernement de Hong Kong continuera de promouvoir la région administrative spéciale en tant que haut centre financier et commercial, en élargissant son réseau économique et commercial et en recherchant des accords de libre-échange avec un plus grand nombre de partenaires commerciaux.

Paul Chan a assuré que la Chine soutenait pleinement les jeunes de Hong Kong dans la création d’entreprise et dans leurs recherches d’emplois en Chine continentale. Pour cela, Pékin va mettre en place de nombreuses politiques et mesures, en parallèle de la politique du gouvernement de Hong Kong.

Après la mise en œuvre de la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong et à l’amélioration du système électoral de Hong Kong, Hong Kong a inauguré dans une nouvelle étape de la gouvernance et de la prospérité, a déclaré Chan.

Il a ajouté que «Hong Kong s’intègre plus activement dans le développement global du pays et réalisera un développement économique durable tout en servant» la Chine.

Ce dernier et d’autres responsables politiques et économiques de Hong Kong salue la mise en place de nouvelles règles dans la région administrative spéciale.

Tang Ping-keung, secrétaire à la sécurité de la Région administrative spéciale de Hong Kong (RASHK), a indiqué que «les choses ont continué à évoluer positivement à Hong Kong, grâce à la Loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale et à l’amélioration de son système électoral».

Tang Ping-keung a fait ces remarques lors du webinaire organisé par la Mission chinoise auprès des Nations Unies à Genève en marge de la 48e session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies.

Selon lui, «Hong Kong est sur le chemin de la croissance et de la prospérité». «La reprise est attestée par une baisse du taux de criminalité global au premier semestre 2021, le nombre total de crimes a diminué d’environ 5% par rapport à la même période de 2020», a-t-il indiqué.

Ce dernier a indiqué que le PIB de Hong Kong au premier semestre 2021 avait augmenté de 7,8% et que le chiffre d’affaires quotidien moyen du marché boursier avait augmenté de 60%, par rapport à la même période de 2020.

Cependant, le responsable a averti que «la stabilité pourrait être de courte durée si nous baissons notre garde».

«Avec la pleine mise en œuvre du principe des ‘patriotes administrant Hong Kong’ et de la Loi sur la sauvegarde de la sécurité nationale dans la RASHK, le gouvernement de la RASHK est désormais bien équipé pour prévenir et réprimer les actes mettant en danger la sécurité nationale, concentrer notre attention et notre énergie pour répondre aux préoccupations des habitants de Hong Kong dans les domaines social, des moyens de subsistance et économique, parvenir à une bonne gouvernance pour le bien public et tirer le meilleur parti des opportunités dans la région de la Grande Baie afin d’assurer la prospérité continue de Hong Kong», a conclu le secrétaire à la sécurité de la Région administrative spéciale de Hong Kong.