Le commerce des services a augmenté de 11,5% en glissement annuel, atteignant un niveau record en 2018, a indiqué le ministère du Commerce. Pourtant les données de décembre 2018 montrent que le commerce des services extérieur a baissé.

Les importations et exportations de services ont totalisé 5.240 milliards de yuans (688,3 milliards d’euros) l’année passée, occupant le deuxième rang mondial pour la cinquième année consécutive, a précisé le ministère dans un communiqué.

En pleine transition économique, le secteur des services « prospère et contribue à près de 60% de la croissance du PIB » du pays », d’après le ministère, précisant que le gouvernement va « élargir ses exportations de services et en renforcer la consommation ».

Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, le gouvernement va mettre l’accent sur le développement de l’industrie des services pour les ménages.

A contrario de ce niveau record des services, le déficit dans le commerce extérieur des services a augmenté en décembre 2018. Raison pour laquelle, le gouvernement va « oeuvrer au développement de haute qualité du commerce des services et l’expansion du marché des services à l’étranger, en se concentrant sur les pays situés le long de La Ceinture et de la Route », a expliqué mardi Xian Guoyi, un responsable du ministère, durant la réunion.

Le déficit s’est établi à 22,6 milliards de dollars (19,8 mds €) en décembre 2018, contre 20 milliards de dollars (17,6 mds €) en novembre, a annoncé l’Administration d’Etat des changes dans un communiqué.

Les revenus du commerce des services ont atteint 23,1 milliards de dollars (20,3 mds €) en décembre 2018, alors que les dépenses étaient de 45,7 milliards de dollars (40,2 mds €). Contrairement au commerce des marchandises, le commerce des services désigne la vente et la livraison de produits intangibles tels que le transport, le tourisme, les télécommunications, la construction, la publicité, l’informatique et la comptabilité.

Le gouvernement a pris des mesures pour améliorer le commerce des services, notamment en ouvrant progressivement les secteurs des finances, de l’éducation, de la culture et des soins médicaux.

L’Administration d’Etat des changes a commencé à publier des données mensuelles sur le commerce des services en janvier 2014 pour améliorer la transparence des statistiques de la balance des paiements. Depuis le début de 2015, elle a également inclus des données mensuelles sur le commerce des marchandises dans ses rapports.

Le mois dernier, la Chine a enregistré un excédent de 55,7 milliards de dollars dans le commerce extérieur des marchandises, contre 50,5 milliards de dollars en novembre.