Le niveau de détection des personnes infectées par le nouveau coronavirus mais ne présentant aucun symptôme va être renforcé.

Le gouvernement souhaite ainsi apporter une réponse rapide à cette situation, selon une circulaire publiée par le mécanisme conjoint de prévention et de contrôle du Conseil des Affaires d’État.

« Le dépistage des infections asymptomatiques doit être renforcé, et les personnes ayant eu des contacts étroits avec les patients confirmés, les personnes dans les foyers de l’épidémie, les personnes exposées au COVID-19 et les voyageurs venant des zones à haut risque d’infection sont parmi les groupes cibles », a indiqué le document.

Ainsi, les hôpitaux et les départements de contrôle des maladies dans tout le pays prennent des mesures immédiates une fois des porteurs asymptomatiques détectés. Il s’agira surtout de signaler les infections aux départements de contrôle des maladies, dans un délai de deux heures après la détection des porteurs asymptomatiques.

Parallèlement, une enquête épidémiologique, dont une enquête de contact, doit être achevée dans les 24 heures par les départements de contrôle des maladies, selon le règlement.

Une fois vérifiés, les porteurs asymptomatiques doivent être placés sous observation médicale durant 14 jours et ne pourront sortir de quarantaine que lorsqu’ils seront testés négatifs au virus deux fois de suite, avec un intervalle de prélèvement des échantillons de plus de 24 heures entre les deux tests, ajoute le document.

Une observation médicale supplémentaire de 14 jours sera nécessaire pour les patients asymptomatiques sortis de la quarantaine concentrée, précise le document. Ces derniers devront « subir des examens physiques de suivi dans les hôpitaux au cours des deux semaines ».

Les contacts étroits des cas asymptomatiques doivent également être placés en observation médicale concentrée pendant 14 jours. D’ailleurs, selon le bilan établi le 9 avril, 1.104 cas asymptomatiques, dont 364 importés de l’étranger, étaient toujours en observation médicale en Chine continentale.