jeudi, mai 23

Le tourisme reprend de la vigueur en Chine

Les ventes de billets d’avion et les réservations d’hôtel en Chine ont repris pendant la saison des vacances de la Fête du Printemps, et les attractions touristiques connaissant même des pics de fréquentation et dépassant les niveaux de 2019, a annoncé le Global Times.

Les réservations des compagnies aériennes ont bondi de 33% en glissement annuel du 26 au 31 janvier, dépassant les données de 2019, tandis que les réservations de trains ont augmenté de 27% en glissement annuel, a indiqué le quotidien chinois, citant l’agence de voyage Qunar.

Au cours des quatre premiers jours des vacances du Nouvel An chinois, les hébergements en chambre et en salle de bain ont doublé par rapport à 2022, tandis que les billets pour les attractions touristiques ont vu leurs ventes augmenter de 50%, a indiqué Global Times, citant Trip.com.

Alors que la Chine a ajusté sa gestion de la COVID-19 et a facilité les déplacements transfrontaliers des ressortissants chinois et étrangers début janvier, le marché des voyages à l’étranger, en berne depuis trois ans, s’est rapidement redressé pendant la fête du Printemps, a expliqué Hang Haijun, responsable d’un service de photos de voyage

Le responsable a indiqué qu’« aujourd’hui, la demande pour les voyages à l’étranger est très forte. Par exemple, nos vols charters à destination des Maldives pour la veille du Nouvel An lunaire chinois ont été vendus en trois jours ».

Les ambassades et les offices du tourisme de nombreux pays, dont la Thaïlande, la Norvège et l’Indonésie, ont d’ailleurs invité les touristes chinois à se rendre dans leur pays, via plusieurs campagnes promotionnelles lancé après la fin de la politique « zéro covid » et des modifications des politiques d’entrée-sortie du territoire chinois.

« Pour toutes les destinations du monde, le retour des touristes chinois est quelque chose de très attendu », a indiqué Shen Jiani, chercheur principal du centre de recherche stratégique de l’Institut de recherche Ctrip, ajoutant que l’impulsion sera ressentie sur le marché asiatique, car il est plus proche de la Chine.

Les touristes chinois sont désormais plus enclins à choisir des destinations étrangères où les politiques d’entrée sont plus ouvertes et accueillantes, ont assuré les deux experts.

Seln le Global Times, « l’afflux de touristes chinois renforce la confiance dans la reprise économique de certains pays qui dépendent du tourisme ». La Malaisie devrait accueillir entre 1,5 et 2 millions de touristes chinois en 2023, tandis que certains spécialistes des secteurs connexes à Singapour estiment que les touristes chinois généreront 2 milliards de dollars de Singapour supplémentaires en revenus annuels.

La demande croissante et pressante des Chinois pour les voyages à l’étranger a obligé les autorités touristiques à ajuster leurs politiques. Le 20 janvier, le ministère de la Culture et du Tourisme a publié une circulaire visant à relancer les voyages de groupe à l’étranger vers 20 pays ayant des politiques d’entrée favorables à la Chine, notamment la Thaïlande, les Maldives, les Emirats arabes unis, la Russie et la Nouvelle-Zélande.

Dans la province du Zhejiang, de nombreuses agences de voyages ont lancé des produits de voyages de groupe à destination de l’étranger du jour au lendemain, et les circuits de certains itinéraires ont été réservés tout de suite.

« La reprise du marché est plus rapide et plus stable que prévu », a expliqué Chen Jin, directeur général adjoint de la China International Travel Service Ningbo Co, Ltd, ajoutant que la reprise des voyages de groupe à l’étranger sera un accélérateur de la reprise de l’ensemble de l’industrie touristique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *