Le Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a publié une réglementation test sur le travail des cellules du Parti, afin d’en améliorer la qualité.

Selon un communiqué publié par le Département de l’Organisation du Comité central du PCC, il s’agit de la première réglementation fondamentale et majeure sur le travail des cellules du Parti dans l’histoire du PCC, et la ligne directrice fondamentale sur l’édification des cellules du Parti de la nouvelle ère.

Selon les statuts du PCC,

« le recrutement des nouveaux adhérents doit se faire essentiellement au niveau de la cellule du Parti, en plaçant le critère politique à la tête de tous les critères d’admission et en suivant le principe de l’admission individuelle. (…) Les membres qui présentent le postulant doivent examiner méticuleusement son idéologie, sa moralité et son passé, ainsi que son comportement dans le travail, lui expliquer le programme et les statuts du Parti, l’éclairer sur les conditions d’admission, les devoirs et les droits d’un membre du Parti, et présenter ensuite un rapport circonstancié à l’organisation du Parti ».

Les cellules du Parti sont donc fondamentales au Parti, car elles assument la responsabilité de guider, gérer et superviser directement les membres du Parti, ainsi que d’organiser, unir et servir le peuple et de communiquer avec lui.

La nouvelle réglementation précise « la fonction et la position des cellules du Parti, standardisé l’organisation, énuméré le travail fondamental et les tâches majeures des cellules du Parti dans les différentes zones, amélioré le mécanisme de travail et d’autres règlements des cellules du Parti », a indiqué le communiqué.

Le texte du Comité central indique également qu’il est désormais indispensable de créer « des cellules du Parti dans les zones traditionnelles », et d’élargir le Parti dans de nouveaux domaines.

La réglementation précise également les règlements en détail pour renforcer la capacité des chefs des cellules du Parti, tout en exhortant les comités du Parti et les groupes dirigeants des membres du Parti à renforcer la création de cellules du Parti.