Les Emirats arabes unis présideront la 6ème réunion annuelle de la BAII

par | Juil 23, 2021 | MONDE

Les Émirats arabes unis (EAU) et la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII) ont signé le 13 juillet un protocole d’accord permettant aux EAU d’accueillir et de présider la 6ème réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de la BAII qui se tiendra virtuellement du 26 au 28 octobre 2021.

Lors de la signature de ce protocole d’accord, le thème de la réunion de cette année a été annoncé comme étant « Investir aujourd’hui… Transformer demain ». L’événement sera placé sous l’égide de Son Altesse Cheikh Mohamed ben Rachid Al Maktoum, vice-président, premier ministre et souverain de Doubaï.

La 6ème réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de l’AIIB devrait attirer la participation de délégués de plus de 100 pays.

Cette réunion représente une plateforme importante pour les leaders mondiaux impliqués dans le soutien au développement socio-économique durable, afin de dialoguer avec la BAII et les autres membres, les institutions partenaires, les chefs d’entreprise, les organisations de la société civile et les experts d’une série de domaines et d’industries connexes.

Le ministre de l’industrie et des technologies avancées et gouverneur des EAU au conseil des gouverneurs de la BAII, le Dr. Sultan ben Ahmed Al Jaber, a signé le protocole d’accord lors d’une réunion virtuelle avec Jin Liqun, président et président du conseil d’administration de la BAII.

Lire aussiLa BAII rassure ses partenaires sur sa gestion

La signature de ce protocole d’accord, à laquelle ont assisté Mohamed Seïf Al Suwaidi, directeur général du Fonds d’Abou Dhabi pour le développement (ADFD) et gouverneur suppléant des Émirats arabes unis au Conseil des gouverneurs de la BAII, et le Dr. Ali Obaid Al Dhaheri, ambassadeur des Émirats arabes unis en Chine, a permis d’aborder les rôles et responsabilités de l’événement et de présenter le thème de la réunion annuelle.

Pour le Dr. Sultan Al Jaber, «les EAU ont été fondés sur les principes de la planification et de l’investissement dans l’avenir dès aujourd’hui. Cela s’applique non seulement aux générations futures des EAU, mais aussi aux pays et aux personnes qui ont besoin de soutien dans le monde entier».

«La promotion de la durabilité sociale et économique des pays en développement est un devoir souligné par les dirigeants des EAU. Aider ceux qui sont dans le besoin contribuera à la croissance continue, à la prospérité et à la force des EAU ainsi qu’à celle de nos amis et voisins à travers le CCG et la région MENA», a souligné ce dernier.

Face à la pandémie de coronavirus, «une forte reprise économique mondiale est un impératif partagé par nous tous. A ce titre, nous devons investir dans des projets de développement économique et social durable et dans des infrastructures qui peuvent transformer les sociétés et les économies, afin de renforcer leur résilience et de nous assurer que nous sommes tous prêts à résister à toute perturbation économique future», a déclaré le gouverneur des EAU au conseil des gouverneurs de la BAII.

En vue de la 6ème réunion annuelle du Conseil des gouverneurs de la BAII, les équipes des Émirats arabes unis et de la BAII ont travaillé «en étroite collaboration pour créer une expérience numérique attrayante afin de garantir le succès de l’événement, qui permettra à la BAII et à tous les participants d’obtenir des résultats optimaux», a indiqué l’agence Émirates Agence Nouvelle.

Le thème « Investir aujourd’hui, Transformer demain » représente l’orientation des Émirats arabes unis en matière d’investissement dans la transformation et la diversification des économies traditionnelles d’hydrocarbures. En outre, il reflète la nouvelle stratégie d’entreprise de la BAII et la vision du Conseil des gouverneurs l’année dernière, qui est désormais axée sur « l’infrastructure de demain ».

Parmi les sujets du forum que les délégués aborderont dans le cadre du thème principal figurent les possibilités de faire progresser le développement d’infrastructures et de sources d’énergie vertes, la promotion de la connectivité et de la coopération au sein de la communauté mondiale du développement durable, le développement d’infrastructures basées sur la technologie et la promotion de la mobilisation de capitaux privés pour soutenir le développement des infrastructures.

Les Émirats arabes unis font partie des membres fondateurs de la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures (BAII), dont la mission est de financer les infrastructures de demain en mettant l’accent sur la durabilité.

Lire aussiLes pays insulaires du Pacifique se tournent vers la BAII

La BAII a commencé ses opérations à Beijing en janvier 2016 et s’est développée progressivement. A l’heure actuelle, 103 pays sont membres approuvés de la banque. Ainsi, la BAII est capitalisée à hauteur de 100 milliards de dollars américains et notée Triple-A par les principales agences de notation internationales.

En collaboration avec ses partenaires, la BAII répond aux besoins des clients en débloquant de nouveaux capitaux et en investissant dans des infrastructures écologiques, technologiques et favorisant la connectivité régionale. En juin 2021, la BAII a approuvé jusqu’à 25,93 milliards de dollars pour 130 projets dans le monde.

Vous souhaitez en savoir plus, recherchez votre article

%d blogueurs aiment cette page :