Les investissements directs étrangers en Chine (IDE) ont chuté au début de l’année 2020 lorsque la Covid-19 est apparue dans le pays, désormais elles s’envolent.

Mais la Chine est parvenue à freiner la pandémie de Covid-19 sur son sol, ainsi que ses effets négatifs sur l’économie, en encouragent désormais un afflux d’argent dans le pays.

Les données officielles montrent que les investissements directs étrangers en Chine ont augmenté en octobre pour le septième mois consécutif, grimpant de 18% en glissement annuel à 81,9 milliards de RMB (10,6 milliards d’euros).

« C’est le septième mois consécutif durant lequel le pays a enregistré une augmentation des IDE. Au cours des dix premiers mois, les IDE ont connu une croissance de 6,4% en glissement annuel, contre une hausse de 5,2% enregistrée au cours des trois premiers trimestres », selon le Bureau d’État des Statistiques.

Pour Zong Changqing, un fonctionnaire du ministère chinois du Commerce, les investisseurs considéraient la Chine comme un «port sûr». D’ailleurs, Alicia Garcia-Herrerro, économiste en chef pour la région Asie-Pacifique chez Natixis, a expliqué que «ce que cela montre, c’est que la Chine est un lieu d’investissement attractif, tout comme elle est attractive pour les flux de portefeuille».

«Dans l’ensemble, sa croissance relative est meilleure et son rendement est plus élevé», a souligné ce dernier.