Le mot «Chinazi» est apparu sur les réseaux sociaux et les murs d’Hong Kong, lors de la manifestation interdite de ce samedi 31 août.

Plusieurs manifestants ont écrit sur les murs et un drapeau rouge comme celui de la Chine a été découvert, dont les étoiles forment une croix gammée. Un slogan formé des mots «China» et «nazi» est associé au détournement : #chinazi

« Nouvel hashtag tendance que l’on trouve couramment sur Twitter, mot formé par la combinaison de la fin du mot « nazi » et du début du mot « Chine ».
Définition: Chine nazie, équivalente à l’Allemagne naziste durant la Seconde Guerre mondiale. Le mot décrit la domination cruelle de la Chine sur le Xinjiang, Tibet et Hong Kong »

Le slogan #chinazi est devenu populaire parmi les opposants pour accuser le régime de Beijing de bafouer les droits de l’homme. D’autres ont critiqué le manque de respect pour les victimes de la Seconde guerre mondial dans l’emploi de cette formule.