Sélectionner une page

ECONOMIE,Etats-Unis

Les exportations tirées à la baisse

Le commerce international de marchandises du G20 a poursuivi sa tendance à la baisse au cours du deuxième trimestre de 2019, a indiqué le groupe « G20 Commerce International de Marchandises » de l’OCDE.

Dans un communiqué de presse intitulé « Le commerce international de marchandises du G20 continue de reculer au deuxième trimestre de 2019 », les rapporteurs ont expliqué que les exportations des pays du G20* se sont contractées de 1.9% et les importations de 0.9%.

En Chine, les exportations se sont contractées de 5.3%, le taux le plus bas depuis fin 2017, et de 1.1% aux États-Unis, qui est également le niveau le plus bas depuis le premier trimestre 2018.

Les importations ont légèrement augmenté dans les deux pays de 0.6% en Chine et de 0.3% aux États-Unis, « en raison de la reprise du commerce bilatéral entre les États-Unis et la Chine. Cette reprise pourrait être due au stockage anticipé des mesures tarifaires appliquées par les États-Unis le 10 mai et mesures de rétorsion chinoises, mises en œuvre le 1er juin ».

Les exportations des États-Unis vers la Chine et leurs importations en provenance de la Chine ont augmenté de 2.7% et 0.2% respectivement au deuxième trimestre de 2019, « mais restent nettement inférieurs aux sommets atteints en T3 2018, de 17.4% pour les exportations et de 10.7% pour les importations ».

*Économies du G20 : Afrique du Sud, Allemagne, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée, les États-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, le Royaume-Uni, Russie, Turquie et l’Union européenne.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire