Sélectionner une page

ECONOMIE,Etats-Unis

Les exportations tirées à la baisse

Le commerce international de marchandises du G20 a poursuivi sa tendance à la baisse au cours du deuxième trimestre de 2019, a indiqué le groupe « G20 Commerce International de Marchandises » de l’OCDE.

Dans un communiqué de presse intitulé « Le commerce international de marchandises du G20 continue de reculer au deuxième trimestre de 2019 », les rapporteurs ont expliqué que les exportations des pays du G20* se sont contractées de 1.9% et les importations de 0.9%.

En Chine, les exportations se sont contractées de 5.3%, le taux le plus bas depuis fin 2017, et de 1.1% aux États-Unis, qui est également le niveau le plus bas depuis le premier trimestre 2018.

Les importations ont légèrement augmenté dans les deux pays de 0.6% en Chine et de 0.3% aux États-Unis, « en raison de la reprise du commerce bilatéral entre les États-Unis et la Chine. Cette reprise pourrait être due au stockage anticipé des mesures tarifaires appliquées par les États-Unis le 10 mai et mesures de rétorsion chinoises, mises en œuvre le 1er juin ».

Les exportations des États-Unis vers la Chine et leurs importations en provenance de la Chine ont augmenté de 2.7% et 0.2% respectivement au deuxième trimestre de 2019, « mais restent nettement inférieurs aux sommets atteints en T3 2018, de 17.4% pour les exportations et de 10.7% pour les importations ».

*Économies du G20 : Afrique du Sud, Allemagne, Arabie Saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée, les États-Unis, France, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Mexique, le Royaume-Uni, Russie, Turquie et l’Union européenne.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre opinion compte!

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




Dossier d’Histoire

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :