Sélectionner une page

ECONOMIE

Les startups de l’IA collectent des millions, moins qu’en 2019

La pandémie de coronavirus ne semble pas avoir encore nui à la capacité des entreprises dans le secteur de l’intelligence artificielle (IA) à lever des fonds, alors que l’incertitude se prolonge et que les entreprises gardent une emprise plus étroite sur les cordons de la bourse. De plus, bon nombre des nouveaux arrivants pourraient considérer 2020 comme une année difficile, a indiqué Caixin.

Au cours des deux dernières semaines, au moins trois startups chinoises de l’IA ont révélé les résultats de leurs dernières levées de fonds. Parmi eux, le spécialiste de la reconnaissance vocale AISpeech, qui a déclaré avoir levé 410 millions de RMB (52,2 millions d’euros) dans une série E. La société basée à Suzhou a été fondée en 2007 et a des clients dans les secteurs de la maison intelligente et de l’automobile.

Ces résultats dont suite aux récentes annonces faite par les entreprises du secteur de l’industrie, dont 4Paradigm et Intellifusion, qui ont déclaré avoir levé respectivement 230 millions de dollars (207 mds €) et 1 milliard de RMB 130 millions d’euros).

Ces annonces s’inscrivent dans le contexte de la lutte internationale contre la pandémie de coronavirus, qui devrait frapper la demande de produits en Intelligence Artificielle.

Les dépenses en technologies de l’information ne devraient croître que de 2,7% cette année, tandis que les dépenses mondiales diminueront de 2,7%, selon les dernières prévisions du cabinet de conseil IDC. Les prévisions d’IDC en février étaient plus optimistes, mettant la croissance chinoise à 5,2% et la croissance mondiale à 4,3%.

Recevez la Newsletter

Coronavirus (2019-nCoV)

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Essentiel de l’actu

Votre avis nous intéresse!

Souveraineté en Mers de Chine

Dossier d’Histoire




Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :