De notre partenaire Tinganews – Le 10 juin 2021, S.E.M. Li Jian, ambassadeur de Chine au Burkina Faso et Salifou Tiemtoré, Ministre de la Jeunesse, de la Promotion de l’entreprenariat et de l’Emploi ont pris part ensemble à la cérémonie de bilan des activités de la mission chinoise de formation professionnelle.

Ambassadeur de Chine au Burkina Faso, Li Jian

L’Ambassadeur de Chine a tout d’abord rappelé que seulement quelques semaines après la reprise des relations diplomatiques, la Chine a envoyé au Burkina Faso une mission de formation professionnelle composée de spécialistes en mécanique de précision, en électromécanique, en maintenance automobile, en électricité bâtiment, en informatique et en plomberie sanitaire dans le but d’aider le pays dans la formation des jeunes, la relève de demain.

Li Jiana ajouté que, sans aucune réserve, cette équipe venue de Chine a transmis ses savoirs à des centaines de jeunes, afin qu’ils soient autonomes et les ont aussi accompagnés dans leur insertion professionnelle en les dotant de kits d’installation à la fin de leur formation pour leur auto-emploi.

Par ailleurs, l’Ambassadeur de Chine a rassuré le ministre de l’accompagnement sans faille de la Chine dans la formation professionnelle et a annoncé l’octroi de kits d’installation d’une valeur de 25 millions de francs CFA à 50 anciens hommes de tenue en situation de reconversion professionnelle la semaine à venir.

Le Ministre burkinabé a, quant à lui, remercié la Chine pour ses actions multiples au profit de la jeunesse burkinabè qui, sans les moyens apportés par la Chine, aurait pu manquer de beaucoup de choses.

Salifou Tiemtoré a confié que la collaboration entre la Chine et le Burkina Faso va crescendo d’année en année. Ce dernier a aussi soutenu que la maladie de la Covid-19 est venue suspendre l’élan d’antan, mais n’a pas pu l’arrêter parce qu’aujourd’hui elle reprend de plus belle au bénéfice concret de la population et des jeunes notamment.

En termes de perspectives, le ministre a salué et exprimé toute sa gratitude à la Chine pour son engagement à l’accompagner dans le renforcement des compétences des formateurs du ministère et des jeunes apprenants.