Une délégation de la Banque de Chine menée par Zhang Xiao s’est rendu à Port-Louis, du 28 au 31 juillet, afin d’échanger avec les autorités gouvernementales, et tout particulièrement le ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo, sur la possibilité pour la banque d’ouvrir une filiale dans l’ile.

Banque populaire de ChineEn présence de Li Li, l’ambassadeur de Chine à Maurice, la délégation, les autorités mauriciennes et le gouverneur de la Banque de Maurice, Ramesh Basant Roi, ont débattu des modalités possibles pour la Banque de Chine d’ouvrir sa branche.

Très attendu par le gouvernement mauricien, cette filiale pourrait être utilisée comme tremplin pour des investissements en Afrique.  Du côté chinois, il est certain que « le gouvernement chinois a toujours accordé une attention particulière à la relation entre la Chine et l’Afrique, et même entre la Chine et Maurice. Nous comptons installer une filiale à Maurice et faire de notre mieux pour promouvoir les relations bilatérales ».

Zhang Xiao a indiqué au site d’information IonNews que « grâce à la coopération commerciale et culturelle entre nos deux pays, la Bank of China souhaite contribuer au développement de l’économie mauricienne ».

Cependant, le type de structure n’est pas encore défini, en raison des procédures longues tant à Maurice qu’en Chine, ont expliqué les deux parties. Zhang Xiao a indiqué qu’il ne savait pas quelle forme allait prendre cette banque  car « il nous faut d’abord passer par les procédure internes à Banque de Chine, puis par celle du gouvernement, dont celle de la China Banking Regulatory Commission. Nous devons ensuite obtenir l’autorisation de la Banque de Maurice ».

Ne sachant pas les délais, il a assuré que « nous essaierons de faire vite. » Fin mai, la Banque de Chine avait annoncé son intention de s’implanter à l’île Maurice via la signature d’un mémorandum d’entente (MoU). La Banque de Chine a mit l’accent sur l’internationalisation l’un de ses piliers de développement. Devant ainsi la banque chinoise la plus internationalisée et la plus diversifiée. Fin mars 2015, elle comptait 620 succursales dans 42 pays et régions.