Le président chinois Xi Jinping et son homologue iranien Hassan Rohani ont convenu de renforcer la coopération pragmatique entre les deux pays, lors d’une rencontre en marge du Sommet annuel de l’Organisation de Coopération de Shanghai (OCS).

Le dirigeant chinois a rappelé la mise en place du partenariat stratégique global entre la Chine et l’Iran lors de sa visite d’Etat en Iran en 2016, assurant que les deux pays avaient renforcé leur coopération depuis et mis en place le consensus atteint entre lui et le président Hassan Rohani.

Les deux délégations ont décidé d’approfondir leurs relations politiques, augmenter les échanges à tous les niveaux et assurer un soutien mutuel sur des questions internationales. «La Chine et l’Iran doivent développer la coopération pragmatique dans le cadre de l’initiative ‘La Ceinture et la Route’, promouvoir la coopération dans les domaines de l’application de la loi et de la sécurité centrée sur la lutte contre le terrorisme, intensifier les échanges de personnel et approfondir la coopération à cet égard dans le but de renforcer l’amitié sino-iranienne», a indiqué Xi Jinping.

Concernant l’accord nucléaire iranien, les autorités chinoises ont assuré défendre «constamment le règlement pacifique des différends internationaux et des questions sensibles, et est prête à renforcer sa coopération avec l’Iran dans le cadre multilatéral et à promouvoir l’édification d’un nouveau type de relations internationales».

La Chine assure son soutien à l’Iran

De son côté, le président iranien Hassan Rohani a salué la dernière visite de Xi Jinping en Iran, en 2016, ayant permit selon lui d’élever le niveau des relations bilatérales.

D’ailleurs, «l’Iran est prêt à approfondir la coopération pragmatique avec la Chine dans divers domaines, et à bien mettre en application les accords de coopération sur la construction conjointe de ‘La Ceinture et la Route’» a assuré ce dernier.

Après cet entretien, les deux présidents ont assisté à une cérémonie de signature d’accords de coopération bilatérale.