Cinq professeurs de chinois de l’Institut Confucius de l’université d’Antananarivo ont été récompensé des mains de l’ambassadrice de Chine à Madagascar, Yang Xiaorong, pour leur rôle dans le renforcement des liens culturels entre la Chine et Madagascar.

L'ambassadrice Yang Xiaorong et le président Hery Rajaonarimampianina

L’ambassadrice Yang Xiaorong et le président Hery Rajaonarimampianina

Avant la cérémonie, ces professeurs ont participé à un atelier de formation au sein de l’institution visant à « renforcer leurs acquis, dans le but de perpétuer cet esprit de partage et d’échange culturel véhiculé en tout temps par la Chine à l’égard de Madagascar », note L’Express de Madagascar.

Le professeur Panja Ramanoelina a expliqué au quotidien que « la maîtrise du mandarin renforcera la compréhension mutuelle entre le peuple chinois et le peuple malgache, et partant au raffermissement des liens d’amitié séculaires entre nos deux peuples ».

Ce dernier et ses quatre confrères ont été primé pour « leurs efforts de promotion des échanges sino-malgaches depuis le jour où l’institution a vu le jour au campus universitaire d’Ankatso » en 2008.

Ces enseignants possèdent désormais le titre « Émissaire de la langue et de la culture chinoise ».