mardi, février 20

Étiquette : Amap

Le gouvernement a convoqué Didi et dix autres start-up
POLITIQUE

Le gouvernement a convoqué Didi et dix autres start-up

Didi, Meituan, Amap (Alibaba), et huit autres start-up ont été sommées par l’administration de respecter les règles du marché en termes de concurrence.  Les autorités chinoises ont convoqué le 2 septembre Didi (le «Uber chinois») et dix autres start-up du secteur, pour un rappel à l'ordre sur leurs pratiques commerciales, au moment où la Chine continue de mettre en place des mesures de contrôle et de régulation du secteur. Le ministère des Transports a expliqué qu’il leur a été demandée «de faire davantage pour une concurrence saine» entre sociétés de réservation de voiture avec chauffeur et de «respecter les règles du marché». «Les capitaux ne doivent pas servir à une concurrence destructrice», a-t-il jugé en référence à l'impitoyable guerre des prix que se livrent les différente...