Le général américain Mark Milley craignait que Donald Trump n’attaque la Chine

Un général a pris l’initiative de téléphoner à son homologue chinois pour lui assurer que les États-Unis n’attaqueraient pas la Chine.

Lire la suite