mardi, février 20

Étiquette : libre-échange chine

Lancement du programme mondial d’attraction des talents de Hainan
Communiqués, ECONOMIE

Lancement du programme mondial d’attraction des talents de Hainan

Le 24 octobre, dans le but de recruter des talents dans plus de 1000 établissements d'enseignement supérieur, associations d'étudiants et de chercheurs, groupes sociaux et organisations, en Chine et à l'étranger, le salaire annuel le plus élevé pour le premier lot de plus de 36 000 postes qui ont été libérés est de plus de 350 000 dollars, selon le département de la publicité du Comité du Parti de Hainan. Zhang Jinan, Directeur du Ministère des Ressources Humaines et de la Sécurité Sociale de Chine, déclare que le Programme mondial d'attraction des talents du Port de libre-échange de Hainan 2021, co-organisé par le Ministère des Ressources Humaines et de la Sécurité Sociale de Chine et le gouvernement populaire de la province de Hainan, a pour but de recruter des talents de tous les dom...
Ouverture totale de la zone spéciale de Lin-gang à Shanghai
ECONOMIE

Ouverture totale de la zone spéciale de Lin-gang à Shanghai

La zone spéciale Lin-gang, ajoutée à la zone de libre-échange pilote de la Chine (Shanghai) en août 2019, va de l'avant avec une ouverture globale et de haut niveau. Depuis sa création en 2019, la zone spéciale s'est concentrée sur la mise en place d'un système de règles axé sur l'investissement et la libéralisation du commerce afin d'en stimuler l'ouverture. Des experts économiques et financiers ont assisté au 12e symposium sur les chercheurs chinois et le développement de Shanghai au XXIème siècle qui s'est tenu le 22 juillet à Shanghai Organisé conjointement par la Shanghai Chinese Overseas Friendship Association et la Shanghai Overseas Returned Scholars Association, le symposium est consacré à la représentation de l'avenir de la zone spéciale de Lin-gang. Tous s’accordent à...
Xi Jinping s’engage à faire avancer le pacte d’investissement Chine-UE
Europe, MONDE

Xi Jinping s’engage à faire avancer le pacte d’investissement Chine-UE

Le président chinois Xi Jinping a promis de conclure d'ici la fin de l'année 2020 un accord d'investissement avec l'Europe, donnant aux entreprises européennes un meilleur accès au marché chinois. "Nous espérons que l'Allemagne et l'Union européenne resteront ouvertes aux entreprises chinoises", a déclaré Xi Jinping à la chancelière allemande Angela Merkel, lors d'une conversation téléphonique, le 24 novembre. Angela Merkel a félicité la Chine pour la signature du Partenariat économique global régional (RCEP) avec 14 autres pays d'Asie-Pacifique et a déclaré qu'elle espérait «faire plus d'efforts» pour conclure l'accord d'investissement entre l'Union européenne et la Chine. Un traité d'investissement bilatéral Chine-UE est en cours de négociation depuis des années. De hauts respon...
La Chine s’intéresse au pacte transpacifique abandonné par Donald Trump
MONDE

La Chine s’intéresse au pacte transpacifique abandonné par Donald Trump

La Chine va étudier la possibilité d'adhérer à un accord de libre-échange transpacifique autrefois promu par les États-Unis mais abandonné par Donald Trump. Ce partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP) est une version actualisée du pacte de libre-échange transpacifique (TPP), initialement soutenu par l'ancien président américain Barack Obama, promut pour contrer la montée en puissance de la Chine en Asie-Pacifique. Donald Trump avait retiré son pays de cet accord en janvier 2017, en dénonçant des accords multilatéraux «défavorables» aux Etats-Unis. Malgré cet abandon, onze pays ont fini par signer une nouvelle version de ce pacte. L'Accord de partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) est un accord de libre-échange entre le Canada et 10 autres pa...
Un sommet UE-Chine pour apaiser les tensions
Europe, MONDE

Un sommet UE-Chine pour apaiser les tensions

Les chinois et les européens organisent ce 22 juin un sommet en visioconférence pour tenter d'aplanir les nombreuses divergences, accentuées par l'épidémie de coronavirus. Le sommet entre la Chine et l'Union européenne vise à apaiser les tentions et à préparer une réunion extraordinaire de leurs dirigeants, ainsi que la signature prochaine d'un accord sur la protection des investissements. Pour Washington, ce sommet ne doit pas avoir lieu. Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a d'ailleurs assuré que "le Parti communiste chinois veut vous obliger à choisir" entre les Etats-Unis et la Chine. Les représentants de l'UE, Charles Michel, le président du Conseil et Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission, vont s'entretenir à 10HOO (08H00 GMT) avec le Premier...