vendredi, mars 1

Étiquette : sociologie chinoise

« Hong Kong : crise locale, crise mondiale ? »
Hong Kong, Tribunes - Analyses

« Hong Kong : crise locale, crise mondiale ? »

De La Vie des Idées, par Émilie Frenkiel , le 16 décembre 2019 - À propos de : Jean-Pierre Cabestan et Eric Florence, "Twenty years after : Hong Kong’s changes and challenges under China’s rule", China perspectives, n°3, 2018. Traduction française : « Vingt ans après : transformations et défis de Hong Kong sous le régime chinois ». La société hongkongaise est en prise avec la rigidité d’un régime autoritaire et menaçant, mais également avec les grands bouleversements sociaux et économiques mondiaux. Les cinq articles de ce numéro interdisciplinaire émanant de la revue du Centre français d’études chinoises (CEFC) à Hong Kong campent avec rigueur et nuance le contexte du mouvement de protestation déclenché plusieurs mois après leur publication. Les auteurs, forts de leur expérience p...
5ème année consécutive de baisse du taux de mariage
Egalité

5ème année consécutive de baisse du taux de mariage

Le taux de mariage est en baisse depuis cinq ans, alors que les jeunes générations tardent à se marier, ou refusent de le faire. Le taux de mariage est passé de 9,9 pour 1 000 habitants en 2013 à 7,2 pour 1 000 habitants en 2018, soit son plus bas niveau en cinq ans, selon le Bureau national de la statistique et le ministère des Affaires civiles. Les chiffres varient selon les régions, mais les zones les plus développées enregistrent des taux de mariage moins élevés. "L'idée que les célibataires sont anormaux est tellement dépassée. Être célibataire ne me rendra pas du tout inquiet", a expliqué une femme de 30 ans au quotidien Global Times. Avec un revenu fixe et aucune hypothèque, la jeune femme profite de son style de vie : travail, loisirs, vacance… Estimant être plus ...
Les TongQi sortent du placard
SOCIETE

Les TongQi sortent du placard

Les TongQi (同妻) sont des femmes hétérosexuelles mariées à des hommes homosexuels, elles doivent chaque jour faire face à la sexualité de leurs époux et à leurs propres besoins. Une équipe de recherche en anthropologie sociale de l'École des sciences humaines a travaillé durant trois ans sur un rapport inédit, publié en avril 2015 par l'Institut de Technologie de Harbin, sur la communauté des TongQi. Depuis quelques années, il a été dénombre entre 30 à 40 millions d'homosexuels en Chine, la majeure partie est lié dans des mariages de façade pour répondre aux pressions sociales. Le rapport révèle l'existence de 16 millions de chinoises vivant au côté d'un homosexuel. La plupart subissent des violences domestiques, n'ont peu ou pas de rapport sexuel avec leur conjoint et surtout elles doi...