La dirigeante Tsai Ing-wen a annoncé un nouveau modèle économique post-Covid19 devant un parterre de représentants de grandes entreprises commerciales et industrielles.

Tsai Ing wen, dirigeante de la République de Chine

Tsai Ing-wen leur a présenté les grands axes d’un nouvel modèle économique, afin d’assurer la croissance de Taïwan à la sortie de l’épidémie du Covid-19.

Ce plan se concentrera sur l’innovation, la création d’emploi ainsi qu’une répartition équitable des ressources. Selon Tsai Ing-wen, « la poursuite de cet objectif passera par une coopération avec le secteur privé, afin de cibler efficacement les innovations industrielles, de permettre la culture de nouveaux talents et d’encourager les jeunes auto-entrepreneurs ».

Dans un communiqué publié sur le site du gouvernement, le nouveau modèle économique aura comme objectif sur le long-terme de s’inscrire dans la continuité des mesures économiques mises en place au cours du premier semestre pour faire face à l’impact du Covid-19.

En dépit d’une conjoncture difficile, le PIB de Taïwan est parvenir à maintenir une courbe à la hausse durant les six premiers mois, notamment grâce aux mesures d’aides et subventions auprès des entreprises et particuliers.

L’économie taïwanaise devrait croître de plus de 1,5% en 2020 et de 3,9% en 2021, a estimé le ministère de la Comptabilité nationale et des Statistiques (DGBAS), à Taipei. Au premier trimestre 2020, le produit intérieur brut (PIB) de Taïwan a progressé de 2,2% par rapport au premier trimestre 2019, soit davantage qu’estimé en avril. Au deuxième trimestre, il s’est contracté de 0,6%, un peu moins qu’estimé en juillet.

Tsai Ing-wen a annoncé que le gouvernement poursuivra ses efforts pour stimuler cette tendance positive. Ainsi, après avoir injecté 1 050 milliards NTS (30,3 mds €) dans l’économie, le gouvernement de Tsai Ing-wen débloquera une nouvelle enveloppe de 210 milliards NTS (6 mds€) d’aides à laquelle seront ajoutés 6 000 milliards NTS (173,19 mds€) prévus pour les investissements publiques.

En plus des mesures engagées, plusieurs réglementations concernant le secteur financier et bancaire feront l’objet d’assouplissement afin de faire de Taïwan un pôle d’attractivité régional dans ce domaine.

La dirigeante de Taïwan, Tsai Ing Wen, a également mit en exergue six secteurs clés qui joueront un rôle clé dans la future économie de Taïwan: les technologies de l’information, la cybersécurité, la biotechnologie et les technologies médicales, la défense nationale, les énergies vertes et renouvelables, et enfin les industries stratégiques de stockage.