La Chine s’oppose « fermement à la répression croissante de Huawei par les Etats-Unis », a déclaré un porte-parole du ministère du Commerce suite à l’annonce par les Etats-Unis de nouvelles restrictions sur la société.

Lire aussi : Washington durcit ses sanctions contre Huawei

« Les Etats-Unis ont utilisé le pouvoir de l’Etat, généralisant le concept de sécurité nationale et imposant une répression et une limitation de l’expansion continues à certaines entreprises étrangères en abusant de mesures telles que le contrôle des exportations », a déclaré le porte-parole.

Pour le ministère du commerce, les mesures américaines « ont gravement endommagé les règles de libre-échange, menacé la sécurité des chaînes industrielles et d’approvisionnement mondiales et nui au bien-être et aux intérêts de la population de tous les pays, y compris les Etats-Unis ».

Le porte-parole a exhorté les Etats-Unis à cesser immédiatement leurs actes répréhensibles, et a assuré que la Chine prendra toutes les mesures nécessaires pour sauvegarder fermement les droits et les intérêts légitimes des entreprises chinoises

Dans le même temps, un autre porte-parole du ministère, Gao Feng, a exhorté les Etats-Unis à « cesser de réprimer les entreprises chinoises et à poser davantage d’actes propices à la coopération économique et commerciale entre les deux pays et au bien-être des deux peuples ».

Gao Feng a régit lors d’une conférence de presse à l’interdiction américaine de l’application chinoise de partage de vidéos TikTok.

Ce dernier a expliqué que « les Etats-Unis utilisent fréquemment ce qu’on appelle la sécurité nationale et l’état d’urgence national comme excuses pour restreindre ou interdire aux entreprises chinoises d’exercer des activités d’investissement et d’affaires normales dans le pays, en imposant une interdiction commerciale aux entreprises chinoises sur des accusations formulées de toutes pièces sans fondement factuel ou juridique ».

Ces actions ont gravement porté atteinte aux droits et aux intérêts légitimes des entreprises et ont gravement violé les principes fondamentaux de l’économie de marché, selon le porte-parole.

Le porte-parole a déploré les mesures de sanctions et « la répression américaines » qui vont selon lui « sûrement miner la confiance des investisseurs dans le pays ».

La Chine exhorte les Etats-Unis à cesser leurs actes répréhensibles sans fondement contre les entreprises chinoises, et à faire davantage pour favoriser la coopération économique et commerciale entre les deux pays et le bien-être des deux peuples, a ajouté le porte-parole du ministère du Commerce.

« Le gouvernement chinois est déterminé à sauvegarder les droits et les intérêts légitimes des entreprises chinoises« , a ajouté ce dernier.