La dirigeante Tsai Ing-wen a annoncé que « Taïwan doit développer ses propres forces pour assurer durablement sa survie dans un paysage international changeant et face aux défis posés par la coercition chinoise », lors de son discours prononcé à l’occasion de la fête nationale de la République de Chine (Taiwan), le 10 octobre à Taipei.

«Au cours de l’année écoulée, tous les pays ont été mis à l’épreuve par un paysage international changeant, et Taiwan ne fait pas exception», a-t-elle dit en citant notamment le conflit commercial entre les Etats-Unis et la Chine.

«Alors que le monde entier est confronté à l’expansion de l’influence chinoise, le gouvernement que je dirige montrera au monde la force et la résilience de Taiwan. La meilleure façon de défendre Taiwan est de le rendre indispensable et irremplaçable pour le reste du monde», a ajouté cette dernière.

Sur le plan de la sécurité nationale, Tsai Ing-wen a réaffirmé son engagement à renforcer les liens diplomatiques et à rendre incontournable l’importance stratégique de Taiwan. «Notre choix stratégique est clair : défendre la liberté, la démocratie et l’économie de marché», a-t-elle exposé.

La dirigeante a évoqué la nécessité de moderniser ses capacités de défense militaire, d’empêcher des puissances étrangères d’infiltrer et de subvertir sa société, mais aussi de réaligner et de remodeler sa stratégie économique et commerciale d’ensemble.

«Notre démocratie a peut-être parfois l’air bruyante et chicaneuse mais nous nous retrouvons toujours [pour défendre] Taiwan et trouvons notre force dans l’unité», a-t-elle conclu.