Selon le site d’information «Courrier international», l’étage de la Lngue Marche est un débris massif qui pourrait atteindre la Terre aux alentours du 10 mai, et devrait probablement chuter dans un océan.

Fusée Longue Marche

L’étage de la fusée est en train de faire une chute incontrôlée. Le 29 avril, la Chine a lancé le premier des trois éléments de sa future station spatiale, la «CSS», dont la construction nécessitera jusqu’à fin 2022 une dizaine de missions.

Le module central Tianhe («Harmonie céleste») sera le futur lieu de vie des astronautes. Il a été propulsé par une fusée Longue Marche 5B depuis le centre de lancement de Wenchang, sur l’île tropicale de Hainan (Sud), selon la télévision publique CCTV.

Lire aussi : La Chine lance un vaisseau spatial expérimental réutilisable dans l’espace

Selon Courrier international, dès le lendemain de l’envoie du module, le site spécialisé SpaceNews a lancé une alerte assertant que le premier étage de l’énorme fusée «Longue Marche» pourrait entrer «de manière incontrôlée» dans notre atmosphère.

Le 4 mai, le débris de la fusée est en train de chuter de manière incontrôlée, mais les scientifiques ne savent pas quand est-ce que les débris tomberont sur Terre.

«Le plus probable, c’est que le premier étage du lanceur tombe dans un endroit inhabité, comme les océans, qui recouvrent 70% de la surface de la Terre. La probabilité qu’un individu soit touché par un débris spatial est extrêmement faible. Elle est d’une chance sur plusieurs milliers de milliards», a écrit SpaceNews.

En temps normal, les éléments d’appareils spatiaux redescendent sur Terre, ils sont alors brûlés et désintégrés en entrant dans l’atmosphère. Mais les plus gros éléments peuvent parfois retomber dans leur intégralité.

Or, l’étage de la fusée est un débris massif qui pourrait provoquer des dégâts majeurs sur Terre. Selon l’astrophysicien, Jonathan McDowell, «la dernière fois qu’une fusée Longue Marche 5B a été lancée, de longues tiges de métal sont retombées et ont endommagé plusieurs bâtiments en Côte d’Ivoire. C’est un miracle que personne n’ait été blessé».

«Le plus grave, c’est la négligence de la Chine. Comment peut-on délibérément laisser des engins de plus de dix tonnes tomber du ciel sans supervision?», selon lui.

Le site de Courrier international a indiqué que la trajectoire de l’étage de la Longue Marche, nommé 2021-035B par l’armée américaine, peut être suivie en temps réel sur certains sites. Selon les prédictions des experts, l’objet pourrait atterrir aux alentours du 10 mai prochain, à deux jours près. L’endroit précis de sa chute est impossible à établir avec précision, car une simple modification de sa trajectoire changerait totalement les données collectées et les estimations de sa chute.