En visite en Corée du nord, le président Xi Jinping a indiqué dans une tribune parue dans le quotidien nord-coréen Rodong Sinmun que « la Chine soutient juste voie suivie par Pyongyang, pour résoudre les questions en suspens dans la péninsule coréenne ».

Dans cette tribune publiée en première page du journal officiel, Xi Jinping a indiqué que son gouvernement soutiendra activement les réalisations du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un dans son entreprise de «construction socialiste» visant à développer l’économie de la Corée du Nord.

«Nous contribuerons activement à la paix, à la stabilité, au développement et à la prospérité dans la région en renforçant la communication et la coordination avec la République populaire démocratique de Corée», a écrit Xi Jinping.

Lors de sa renconte avec son homologue nord-coréen, Xi Jinping s’est dit prêt à se joindre à la Corée du nord, pour créer un avenir prometteur pour les relations bilatérales, ainsi que pour une paix durable et une prospérité commune dans la région.

Dans la cadre des 70 ans de relations diplomatiques entre Beijing et Pyongyang, Xi Jinping a évoqué une « amitié traditionnelle entre les deux pays, un atout commun précieux créé et légué par les dirigeants des générations précédentes des deux nations ».

Il a affirmé que « cette amitié restera forte et vigoureuse malgré des changements constants ». En effet, Kim jong-Un n’est pas parvenu à s’accorder avec le président américain, Donald Trump, lors d’un 2nd sommet bilatéral à Singapour. La Chine, de son côté, fait face à une guerre commercial lancée en 2018 par les Etats- Unis.

Beijing et Pyongyang se sont également entendus sur une « résolution politique du dossier nucléaire dans la péninsule coréenne ». Cette solution « constitue (selon eux, ndlr) une aspiration des peuples et une tendance inévitable, et que les deux pays continuent d’adhérer au principe de pourparlers de paix », a déclaré Xi Jinping.

Pour sa part, Kim Jong Un a déclaré que « dans leur projet conjoint de construction du socialisme, la Corée du nord et la Chine avaient déjà formé une tradition de partage des joies et des souffrances, tout en se soutenant et en coopérant ».

Il a expliqué qu’à l’occasion de leurs quatre rencontres au cours de l’année écoulée, ils ont confirmé « la défense du système socialiste au coeur du maintien de l’amitié entre la Corée du nord et la Chine ».

Pour Kim Jong Un, la visite de Xi Jinping a ouvert « un nouveau chapitre magnifique de l’amitié » entre les deux pays.

Il a ajouté que Pyongyang « continuera, comme toujours, à avancer côte à côte avec la Chine pour écrire un nouveau chapitre de l’amitié et de la coopération entre les deux pays« .