Une application d’apprentissage de la pensée du président Xi Jinping permettrait, d’après une entreprise allemande, au gouvernement de recueillir des informations dans les smartphones de millions d’utilisateurs.

La société allemande Cure53 estime que l’application « Study the Great Nation », permettrait aux autorités d’espionner plus de 100 millions personnes. Cette information a été rapidement réfutée par le gouvernement chinois.

Selon le rapport de la firme allemande, experte en sécurité téléphonique, le groupe Alibaba serait « le responsable officiel de l’application et la force motrice derrière les pratiques de codage douteuses » de celle-ci.

L’application permettrait au gouvernement d’accéder aux données personnelles et à l’historique de navigation des utilisateurs de l’application. Elle affaiblirait également le cryptage sensé brouiller les données et les messages, permettant aux autorités chinoises de les consulter plus facilement.

Disponible depuis le mois de février, Study the Great Nation est l’application gratuite le plus téléchargé par les utilisateurs chinois. Ce succès sur les plateformes de téléchargement de cette appli serait due à la promotion importante et aux pressions de Pékin.

Les responsables du parti et les fonctionnaires seraient vivement incité à télécharger l’application. Mais pour le moment, « aucune preuve » ne permet de dire que cet accès facilité aux données des utilisateurs serait exploité par les autorités, précise Cure53.