Grand reportage d’Heike Schmidt et de Karoline Kan à regarder sur Radio France International. « Chaque année, le désert de Gobi avance de plusieurs milliers de kilomètres…et laisse sur son passage des villages abandonnés et des cultures perdues. Les raisons sont multiples : l’industrialisation, la déforestation, mais aussi le réchauffement climatique ont appauvri les sols. Mais, la Chine ne compte pas en rester là. Elle s’est donc lancée dans un chantier pharaonique : reverdir le désert. Une grande muraille verte longue de 4500 km doit combattre le dragon jaune – ces tempêtes de sable qui balayent Pékin« .

Désertification en Chine : la muraille verte contre le dragon jaune : http://www.rfi.fr/emission/20151208-chine-gobi-desertification-industrialisation-deforestation-climat-muraille-verte