Les visas de doctorants et chercheurs chinois ont été bloqués par le Département de la sécurité intérieure américain

Les Etats-Unis souhaitent ainsi les empêcher de voler des informations sensibles.

Dans un discours prononcé à Washington, Chad Wolf, le secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis par intérim, a réitéré les accusations américaines de pratiques commerciales injustes et d’espionnage industriel par la Chine, notamment sur les recherches sur le coronavirus.

«Nous bloquons les visas de certains doctorants et chercheurs chinois qui ont des liens avec la stratégie de fusion nucléaire militaire de la Chine pour les empêcher de voler ou sinon de s’approprier des recherches sensibles», a-t-il admis.

Lire aussi : Expulsion présumée d’étudiants chinois d’université américaine

Cette annonce pourrait faire suite à la récente pétition en ligne lancée par des universitaires et étudiants chinois de l’Université du nord du Texas après l’annonce de l’université de résilier de manière « soudaine et arbitraire » le statut d’au moins 15 universitaires invités sans donner de raisons spécifiques.