Le président chinois Xi Jinping a eu le 15 juin une conversation téléphonique avec son homologue russe, Vladimir Poutine. Cet échange a lieu alors que la Chine est pointé du doigt ne pas avoir dénoncé la guerre menée par les russes en Ukraine.

Le président chinois a indiqué que depuis le début de l’année 2022, les relations bilatérales avaient maintenu une dynamique de développement solide face aux turbulences et aux transformations mondiales.

Selon l’agence de presse Xinhua, ce dernier a souligné que « la coopération économique et commerciale entre les deux pays a fait des progrès constants », ajoutant que le pont routier transfrontalier Heihe-Blagoveshchensk a été ouvert à la circulation, créant ainsi un nouveau canal reliant les deux pays.

Lire aussi : La Chine et la Russie inaugurent un pont routier

La Chine « est disposée à travailler avec la Russie pour favoriser un développement régulier et à long terme de la coopération bilatérale pratique », a déclaré le président chinois.

Le président Xi Jinping a d’ailleurs participé au 25e Forum économique international de Saint-Pétersbourg (SPIEF), consacré au Dialogue d’affaires Russie-Chine qui s’est tenu dans la ville portuaire russe de Saint-Pétersbourg. Ce forum, créé en 1997, est un contre-pied au Forum économique mondial de Davos, et est devenu une plateforme permettant à la communauté des affaires de discuter des questions économiques cruciales auxquelles sont confrontés la Russie, les marchés émergents et le monde entier.

L’ambassadeur de Chine en Russie, Zhang Hanhui, a déclaré dans un message vidéo que la Chine et la Russie « poursuivront une coopération économique et commerciale normale, en conjuguant leurs efforts pour atteindre l’objectif de porter le volume du commerce bilatéral à 200 milliards de dollars en 2024 ».

De son côté, le président de l’Union russe des industriels et des entrepreneurs, Alexander Shokhin, a indiqué que les produits chinois s’assurent une plus grande part de marché en Russie et que davantage de produits agricoles russes sont bien accueillis en Chine.

Le représentant commercial de la Russie en Chine, Alexei Dakhnovsky, a affirmé qu’il existe de vastes perspectives d’investissement et de coopération entre les deux pays dans les domaines de l’énergie, des transports, des infrastructures et de l’agriculture.

Le Dialogue d’affaires Russie-Chine s’est tenu à plusieurs reprises depuis 2018 dans le cadre du SPIEF et du Forum économique oriental à Vladivostok, en Russie. Cette année, il est placé sous le thème « Nouvelles opportunités dans un nouveau monde ».

Lors de son allocution traditionnelle, le président Vladimir Poutine était entouré de son homologue kazakh Kassym-Jomart Tokaïev ainsi que, par lien vidéo, du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, dont le pays est à l’honneur au forum cette année.

Depuis l’imposition de sanctions occidentales sans précédent contre Moscou pour son offensive en Ukraine, le Kremlin souhaite se tourner davantage vers l’Asie, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique latine.