La police de Hong Kong a relâché aujourd’hui 26 militants démocrates, interpellés la veille de l’arrivée du président chinois Xi Jinping pour le 20ème anniversaire de la rétrocession du territoire à la Chine.

Xi Jinping arrive à Hong Kong

Dans un communiqué, la police précise que les 26 militants concernés, dont Joshua Wong, chef de file du mouvement de contestation de 2014, ont été remis en liberté sous caution et devront se présenter aux autorités fin septembre.

Ces derniers s’étaient réunis sur le monument commémorant de la rétrocession du territoire le 1er juillet 1997.

Le symbole de la rétrocession drapé de noir