samedi, février 24

Étiquette : liberté

« Le grand bond en avant de la Chine dans l’épidémie »
COIN DES IDEES, Project Syndicate, Tribunes - Analyses

« Le grand bond en avant de la Chine dans l’épidémie »

De Project Syndicate - Par Aryeh Neier - Avant que le monde n'ait connaissance du nouveau coronavirus qui a déclenché une panique mondiale, un ophtalmologiste basé à Wuhan, Li Wenliang, a remarqué quelque chose d'étrange chez certains patients. Ils semblaient avoir contracté un virus inconnu qui ressemblait au syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), qui a touché la Chine il y a près d'une génération. Quelques jours plus tard, après que Li ait envoyé un message d'avertissement à plusieurs médecins lors d'une discussion de groupe, le médecin de 34 ans a été convoqué par la police, qui l'a forcé à signer une lettre pour avouer « avoir fait de faux commentaires » qui avaient « perturbé l'ordre social ». Li est à présent décédé, victime de ce même virus – maintenant appelé COVID-19 – pour ...
1er octobre : «Journée de colère» à Hong Kong
Hong Kong, POLITIQUE

1er octobre : «Journée de colère» à Hong Kong

Alors que les festivités battent leur plein à Beijing, à 2000 km au sud de la capitale, des manifestants hongkongais ont appelé à une "journée de colère", ce 1er octobre. «Nous nous attendons à ce que la situation demain soit très, très dangereuse», a averti le 30 septembre John Tse, haut responsable de la police locale dans le territoire autonome. Ce dernier a indiqué que «les émeutiers radicaux sont en train d’élever leur niveau de violence. La profondeur et l’ampleur de leurs violences et de leurs projets montrent qu’ils se livrent de plus en plus à des actes de terrorisme». Au petit matin, le 1er octobre, les autorités de Hong Kong ont intensifié les contrôles d’identité et les fouilles dans les rues et les transports en commun. De plus, plus d’une douzaine de stations de m...
Le style gothique mal accueillit à Canton
SOCIETE

Le style gothique mal accueillit à Canton

De nombreuses jeunes femmes, adeptes de la mode «gothique», publient de nombreuses images d'elles sur le réseau social Weibo, afin d’afficher leur soutien à une étudiante, victime de discrimination dans le métro de Canton. De nombreuses jeunes femmes, adeptes de la mode «gothique», publient de nombreuses images d'elles sur le réseau social Weibo, afin d’afficher leur soutien à une étudiante, victime de discrimination dans le métro de Canton. Le 10 mars dernier, une étudiante a dû vivre une situation désagréable en entrant dans le métro. Une agente de sécurité lui a barré la route et a alerté la responsable de la station arguant que son apparence risquait de gêner les autres voyageurs. «Elle m’a dit que mon maquillage était problématique et vraiment horrible», raconte la jeune f...
Taïwan a présenté un loi pour le mariage homosexuel
SOCIETE, TAIWAN

Taïwan a présenté un loi pour le mariage homosexuel

Le gouvernement taïwanais a présenté un projet de loi sur le mariage entre personnes du même sexe. Ce texte permettrait aux homosexuels de nouer des «unions permanentes» et leur donnerait des droits limités à l’adoption malgré l’hostilité des conservateurs. Le projet de loi a été transmis au Conseil législatif le 21 février 2019 pour qu’il l’examine. Le Parlement de Taiwan doit tenir un vote final sur le projet de loi avant le 24 mai, date butoir fixée par la décision du Conseil constitutionnel. Pour Amnesty International, "il s’agit d’un grand pas en avant pour l’égalité devant le mariage à Taiwan. Ce projet de loi est le premier à autoriser le mariage entre personnes du même sexe en Asie. Cela fait clairement savoir à la population taïwanaise et au monde que Taiwan a préféré l’am...
Droit de l’homme : la Chine répond aux Nations Unies
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

Droit de l’homme : la Chine répond aux Nations Unies

La Chine a été confrontée à de vives critiques à l'ONU à propos de ses violations des droits de l'Homme et du traitement infligé aux minorités ethniques, notamment les musulmans Ouïghours et les Tibétains. Dans son discours intitulé "Suivre la voie du développement des droits de l'Homme à la chinoise et écrire un nouveau chapitre dans la cause des droits de l'Homme en Chine", le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, Le Yuchen, a présenté le 6 novembre au Palais des Nations la situation des droits de l'Homme en Chine. Ce dernier a, selon l’agence de presse Xinhua, présenté les progrès obtenus par la Chine dans le domaine des droits de l'Homme. «La Chine a mis en place un système complet sur la protection des droits de l'Homme et amélioré le système dans lequel le peuple gère ...
La Chine «honorera toujours la mémoire de Nelson Mandela»
Afrique, MONDE

La Chine «honorera toujours la mémoire de Nelson Mandela»

A l’occasion de la Journée Internationale de Nelson Mandela, Chine-Magazine.Com fait une rétrospective des relations entre l’ancien président sud-africain et l’Empire du milieu. Né le 18 juillet 1918, à Mvezo (province du Cap), il a été l'un des dirigeants historiques de la lutte contre le système politique institutionnel de ségrégation raciale (apartheid) avant de devenir président de la République d'Afrique du Sud de 1994 à 1999, suite aux premières élections nationales non ségrégationnistes de l'histoire du pays. Dans un article, Le Quotidien du peuple rappelle «son amour pour la Chine date du temps de sa longue captivité à Cape Town. L'ancien président sud-africain aimait surtout lire ‘L'art de la guerre de Sun Zi’. Il respectait la stratégie du livre : Qui se connaît et conn...
Appel de Taipei  pour la protection des droits de l’homme
TAIWAN

Appel de Taipei pour la protection des droits de l’homme

Suite à la nouvelle condamnation du pro-démocrate Qin Yongmin, le ministre des Affaires continentales, Chen Ming-tong, a rendu hommage à Liu Xiaobo et son épouse Liu Xia. https://www.chine-magazine.com/liu-xia-senvolerait-vers-lallemagne/ Chen Ming-tong, a appelé le 12 juillet, Beijing à libérer le taïwanais Lee Ming-che et les «dissidents chinois actuellement détenus, de manière à faire progresser la protection des droits humains et à améliorer les relations entre les deux rives du détroit de Taïwan», note le communiqué de la présidence. «Protéger les droits humains et bien traiter les militants des droits de l’homme et les dissidents est nécessaire pour combler la distance psychologique entre les deux rives du Détroit», a estimé le ministre des Affaires continentales. Ce dern...
Liu Xia s’envolerait vers l’Allemagne
SOCIETE

Liu Xia s’envolerait vers l’Allemagne

La veuve du dissident et prix Nobel de la paix, Liu Xiaobo, a embarqué à bord d'un avion ce 10 juillet, a indiqué un de ses proches de la poétesse Liu Xia, à l’Agence France Presse. Depuis que son mari avait obtenu le prix Nobel en 2010, l’artiste vivait en résidence surveillée dans la capitale. La situation n'avait pas changé depuis le décès de ce dernier en juillet 2017 d'un cancer du foie. «Aujourd'hui vers 11H00 heure locale (03H00 GMT), Liu Xia a pris un vol de (la compagnie aérienne) Finnair et a quitté Pékin», a annoncé Ye Du, un ami du couple. Ce dernier a indiqué à l’AFP que le vol est à destination d'Helsinki, cependant la destination finale de Liu Xia n'a pas été révélée.  D'après l'association de défense des droits de l'homme Amnesty International, la veuve du dissiden...
Europe, MONDE

Dialogue entre la Suisse et la Chine sur les droits de l’homme

Communiqué du Département fédéral des affaires étrangères de la Suisse. La 16e session du dialogue sur les droits de l’homme entre la Suisse et la Chine a eu lieu les 11 et 12 juin à Pékin. Le cadre confidentiel dans lequel se sont déroulés les entretiens a favorisé la tenue d'un débat ouvert, constructif et réciproquement critique sur la situation qui prévaut en matière de droits de l’homme aussi bien sur la scène internationale que dans les deux pays. Le système judiciaire et le système d’exécution des peines ainsi que les droits des minorités étaient aux cœur des discussions. Une grande partie du dialogue sur les droits de l’homme a été consacrée cette année au système judiciaire et au système d’exécution des peines ainsi qu’aux droits des minorités. La Suisse a fait part de sa...
Une journée contre l’homophobie pleine de rebondissements
SOCIETE

Une journée contre l’homophobie pleine de rebondissements

Le 17 mai, lors de la journée internationale contre l’homophobie, jeunes et moins jeunes ont célébré cette journée, à l'appel sur les réseaux sociaux de la mobilisation sous le hashtag «5.17IDAHO». Dans le célèbre quartier d’art, plusieurs manifestants se sont réunis au 798 Art Zone à Beijing, muni de badges arc-en-ciel LGBT. Des personnes ont été arrêtées par les gardes de sécurité, qui leur ont demandé d'enlever les badges arc-en-ciel. Malgré tout, les activités célébrant cette journée internationale contre l'homophobie 2018 aura été sans précédent. La police empêche les mobilisations publiques De nombreux étudiants ont distribué dans les rues de la capitale des badges, des bracelets ou des prospectus, afin de montrer leur soutien au groupe LGBT. Cette vaste campagne nationale...
La liberté d’expression vue par un journaliste du China Daily
Médias/Net

La liberté d’expression vue par un journaliste du China Daily

Zhang Qiangtao, journaliste de 26 ans à China Daily, a expliqué dans le magazine Chinafrique, que «la liberté d'expression devrait-elle être promue», car selon lui les chinois ont gagné la guerre contre leur passé arriéré, ils embrassent désormais la liberté d’expression sur Internet. «Le fait est qu'il est de notre droit constitutionnel de parler librement sur n'importe quelle plateforme donnée conformément à la loi» a assuré ce dernier. Toutefois, la régulation est nécessaire. «Je pense que la Chine donne un bon exemple en matière de gouvernance de l'Internet».   Ce dernier a souligné que «la Chine a réussi à maintenir un environnement virtuel stable avec des règlements et des lois, tout en réussissant également à utiliser l'Internet comme outil pour répondre aux besoins de sa popu...
«Lors du recrutement, les hommes sont souvent les plus convoités»
SOCIETE

«Lors du recrutement, les hommes sont souvent les plus convoités»

Le rapport d’Human Rights Watch (HRW) sur la discrimination à l’embauche à l’égard des femmes reste une réalité en Chine. Pour certains avocats chinois, ce phénomène s’explique par l’absence de lois qui encadrent le recrutement et par l’application de sanctions trop légères dans le pays. https://www.chine-magazine.com/les-femmes-discriminees-dans-les-offres-demploi/ Lors d’une conférence de presse à Hong Kong, Kenneth Roth, directeur exécutif de HRW, a déclaré que la question de l’égalité entre les femmes et les hommes à l’embauche relevait des droits de l’Homme. «Pour être franc, les autorités chinoises ont tendance à marginaliser les questions relatives aux droits de l’Homme, qui semblent cantonnées aux minorités ethniques comme les Tibétains ou les Ouïghours. Le rapport rappell...
Liu Xia prête « à se laisser mourir »
SOCIETE

Liu Xia prête « à se laisser mourir »

La veuve du dissident chinois Liu Xiaobo, prix Nobel de la paix 2010, s’est dit prête à se laisser mourir à son domicile, où elle est maintenue en résidence surveillée sans n’avoir fait l'objet d'une quelconque condamnation, a rapporté un de ses proches. La poétesse Liu Xia a été placée de facto en résidence surveillée depuis que son mari a obtenu le prix Nobel en 2010 et jusqu’à aujourd’hui. Depuis l'Allemagne, l'écrivain en exil Liao Yiwu a révélé qu'il s'était entretenu avec Liu Xia, ajoutant qu'elle était fortement déprimée par le refus du gouvernement de la laisser quitter la Chine. «Aujourd'hui, je ne crains plus rien. Si je ne peux pas partir, je me laisserais mourir à la maison (...) Mourir comme un acte de défi serait pour moi la chose la plus facile au monde», a-t-elle décl...
HRW:  Libérer les avocats spécialisés dans la défense des droits humains
SOCIETE

HRW: Libérer les avocats spécialisés dans la défense des droits humains

Le gouvernement chinois devrait immédiatement libérer les avocats spécialisés dans la défense des droits humains, dont certains sont détenus sur la base d’accusations de subversion dénuées de tout fondement, a déclaré Human Rights Watch aujourd'hui. Les autorités devraient également cesser de révoquer ou de suspendre les licences professionnelles de certains avocats ou cabinets d'avocats en raison de motifs politiques. En février 2018, les autorités ont révoqué la licence professionnelle de l'avocat et défenseur des droits humains Sui Muqing pour non-respect du « protocole de procédure devant le tribunal », et ont annulé l'enregistrement officiel du cabinet d'avocats Wutian suite à son refus de participer à un processus d'examen à forte connotation politique. « Non seulement le gouve...
« La répression des droits se généralise » (HRW)
Communiqués, SOCIETE

« La répression des droits se généralise » (HRW)

(New York, le 18 janvier 2018) – Au cours de l’année 2017 le gouvernement chinois, sous la houlette du Président Xi Jinping, a renforcé son offensive soutenue contre les droits humains, à la fois dans le pays et à l’étranger, a déclaré Human Rights Watch dans son Rapport mondial 2018. Le décès dans un hôpital au mois de juillet de Liu Xiaobo, lauréat du Prix Nobel de la Paix, alors sous haute escorte policière, était une parfaite illustration du profond mépris des autorités pour les droits humains. La Chine a fait usage de son influence globale croissante pour menacer la protection des droits dans le monde. Liu Xiaobo est mort d’un cancer dans un hôpital de Shenyang, sous la surveillance des forces de sécurité de l’état, après avoir effectué pratiquement 9 des 11 années de sa peine de p...
Le nouveau code civil est entré en vigueur
Police et Justice, SOCIETE

Le nouveau code civil est entré en vigueur

Basé sur la version de 1986, le nouveau code civil a été adopté par l'Assemblée populaire nationale en mars, fixant ainsi les principes fondamentaux pour réguler les activités civiles. "Le droit civil est la base fondamentale du système juridique d'un État, son essence", a expliqué lors d'un point presse en mars 2017, le directeur de l'institut de recherches législatives à l'ANP, Liang Ying. Pour ce dernier, il s'agit d'instaurer un "socle fondamental de droit civil", ce qui "est le marqueur important d'un pays où le système juridique est arrivé à maturité". Les dispositions générales de ce nouveau texte : renforcent la protection des intérêts des foetus, baissent la limite d'âge légal des mineurs avec une capacité limitée en matière de responsabilité civile, de 10 à 8 ans, ...
HRW dénonce le gouvernement chinois à l’ONU
SOCIETE

HRW dénonce le gouvernement chinois à l’ONU

Human Rights Watch a publié son nouveau rapport dans lequel, l'ONG appelle la Chine a "à mettre fin à ses tentatives d’affaiblir les mécanismes des Nations Unies dédiés au respect des droits humains". Les agences des Nations Unies "devraient s’opposer fermement aux tentatives par la Chine de restreindre l'accès à l’ONU pour les activistes chinois et organisations de défense des droits humains", assure HRW. Kenneth Roth, directeur exécutif de Human Rights Watch, a expliqué que "la Chine poursuit un dialogue avec l'ONU au sujet des droits humains, mais souvent dans le but de faire taire les critiques et d’entraver l'accès des activistes qui travaillent sur les questions des droits dans ce pays".   Ce dernier a indiqué que "la Chine n'est pas le seul pays à se comporter de façon indé...
Un responsable de l’ONU milite pour la veuve de Liu Xiaobo
SOCIETE

Un responsable de l’ONU milite pour la veuve de Liu Xiaobo

Le haut-commissaire des Nations unies pour les droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a affirmé qu'il souhaitait rencontrer des responsables chinois pour tenter d'obtenir des engagements de la part du gouvernement, afin que la veuve du dissident défunt Liu Xiaobo puisse quitter la Chine. Ce dernier avait été vivement critiqué par la Chine lorsqu'il avait rendu un hommage appuyé à l'ancien prix Nobel de la paix et dissident chinois décédé jeudi dernier en détention à l'âge de 61 ans. Il avait alors demandé au gouvernement de respecter la liberté de mouvement de son épouse, Liu Xia, et de l'autoriser à quitter le pays si elle le souhaite.   "Malgré l'emprisonnement et la séparation avec la femme qu'il adorait, qui auraient pu alimenter sa colère et son amertume, Liu Xiaobo disait...
26 militants démocrates relâchés
Hong Kong, RÉGIONS SPÉCIALES

26 militants démocrates relâchés

La police de Hong Kong a relâché aujourd'hui 26 militants démocrates, interpellés la veille de l'arrivée du président chinois Xi Jinping pour le 20ème anniversaire de la rétrocession du territoire à la Chine. https://www.chine-magazine.com/xi-jinping-arrive-a-hong-kong/ Dans un communiqué, la police précise que les 26 militants concernés, dont Joshua Wong, chef de file du mouvement de contestation de 2014, ont été remis en liberté sous caution et devront se présenter aux autorités fin septembre. Ces derniers s'étaient réunis sur le monument commémorant de la rétrocession du territoire le 1er juillet 1997. https://www.chine-magazine.com/symbole-de-retrocession-drape-de-noir/  
L’UE et l’OIAD demandent la libération de l’avocat Li Heping
Europe, MONDE, SOCIETE

L’UE et l’OIAD demandent la libération de l’avocat Li Heping

Spécialisé dans la défense des Droits de l'Homme, Li Heping a été condamné fin avril à de la prison avec sursis dans un procès à huis clos. Les droits de Li Heping à "un procès équitable, une défense correcte et l'accès à un avocat de son choix" n'ont pas été respectés, ont dénoncé les services extérieurs de l'Union Européenne (UE) dans un communiqué, ajoutant qu'il était privé de son droit de faire appel. L'avocat est connu pour sa défense du dissident aveugle Chen Guangcheng, exilé en 2012 aux Etats-Unis, avait été arrêté en juillet 2015, avec près de 200 autres avocats ou militants des droits de l'Homme interpellés. Six d'entre eux ont déjà été condamnés à des peines allant jusqu'à sept ans et demi de prison ferme. Arrêté le 10 juillet 2015, il avait été  placé en détention...
29 prénoms musulmans interdits au Xinjiang
RÉGIONS SPÉCIALES, Xinjiang

29 prénoms musulmans interdits au Xinjiang

Le gouvernement a  adopté une nouvelle loi interdisant 29 prénoms à connotation  musulmane pour les nouveau-nés du Xinjiang. Cette décision vient s'ajouter à une longue liste d'interdictions dictées par le gouvernement contre la minorité ouïghoure, en majorité musulmane. La liste des prénoms est contenue dans un document intitulé "liste des noms bannis pour les minorités ethniques". Désormais, les parents ne pourront plus nommer leurs enfants : Mujahid, Jihad, Jundullah, Talib, Muydun, Muhammed, Muslima, Imam, Mujahideen, Wahab, Sada, Usama ... Dans le cas contraire, les enfants concernés ne pourrons pas obtenir de hukou, passeport donnant accès aux services de soin ou à l'éducation. Le mois dernier, les autorités avaient interdit le port de barbes considérées comme "anormales"...
POLITIQUE

Nouvelles lois sur les responsabilités sociales

Les dirigeants ont annoncé leur intention de mettre en place de nouvelles lois qui vont codifier les responsabilités sociales des 1,4 milliards citoyens, en offrant plus de protections modestes. Qualifié par les médias de "Déclaration des droits", ce nouveau code civil devrait être adopté à la clôture de l'Assemblée populaire nationale (APN) le 15 mars, ouvrant ainsi la voie à des lois plus détaillées devant être adoptées en 2020. Pour l'agence de presse britannique, Reuters, ce code est "un test de la portée de la Chine à autoriser les libertés civiles". "Le droit civil est la doctrine fondamentale du système juridique d'un pays, la source de son essence fondamentale", a déclaré à l'Agence France Presse, Liang Ying, directeur de l'Institut de recherche sur les affaires législatives ...