Sélectionner une page

Asie/Pacifique,MONDE

40 années de traité de paix

Li Keqiang a appelé «la Chine et le Japon à travailler ensemble pour bâtir des liens bilatéraux plus mûrs, stables et progressifs», lors d’une réception marquant le 40ème anniversaire de la signature du Traité de paix et d’amitié Chine-Japon.

«Les relations sino-japonaises ont connu des intempéries ces quatre dernières décennies, mais la paix, l’amitié et la coopération sont toujours restées le courant dominant», a souligné le Premier ministre chinois.

Pour ce dernier, le traité représente «un jalon dans l’histoire des relations bilatérales après la normalisation des liens entre la Chine et le Japon en 1972».

«A l’occasion du 40 anniversaire de la signature du traité, nous devons adhérer à cette direction générale de paix, d’amitié et de coopération et respecter la tendance de notre époque, afin de bâtir conjointement des relations bilatérales plus mûres, stables et progressives», a précisé ce dernier.

Pour Shinzo Abe, le traité réaffirme les principes importants guidant le développement des relations bilatérales. «La Chine a obtenu des réalisations remarquables depuis le lancement de la réforme et de l’ouverture, tandis que le Japon a également avancé aux côtés de la Chine», a indiqué ce dernier.

Le déplacement de Shinzo Abe s’inscrit dans un long processus de réconciliation. En 2012, le gouvernement japonais a nationalisé les îles disputées par Beijing, déclenchant des manifestations anti-japonaises en Chine et refroidi les relations. Il avait fallu attendre fin 2014 pour que Xi Jinping et Shinzo Abe amorcent un léger dégel.

Les deux pays ont approuvé la mise en place d’un mécanisme destiné à prévenir un affrontement accidentel en mer de Chine orientale, où leurs navires entrent fréquemment en contact autour de l’archipel contesté des Senkaku (appelé Diaoyu en chinois).

Cependant, Shinzo Abe a averti son homologue Li Keqiang que «sans stabilité en mer de Chine orientale, il ne pourra y avoir de véritable amélioration des relations», selon des propos rapportés par un porte-parole japonais. Cette source a aussi assuré que «la communauté internationale regarde attentivement la situation des droits de l’homme en Chine».

Traité de paix sino-japonais : un nouvel ordre politique mondial

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :