Le premier grand paquebot de croisière construit par la Chine a commencé à être assemblé dans un chantier naval de Shanghai. Le marché des croisières en Chine devrait atteindre 4,5 millions de croisiéristes d’ici 2020.

Selon Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding Co., Ltd, une filiale de China State Shipbuilding Corporation Limited, le premier grand paquebot de croisière construit en Chine a été transféré sur les quais de Shanghai pour être assemblé et devrait être livré en 2023.

Le paquebot de croisière de classe Vista va mesurer 323,6 mètres de long et 37,2 mètres de large. Il pourra accueillir 5 246 passagers. Le bateau compte 2 125 chambres et une structure de 16 étages, dont des espaces de divertissement comme des centres de spectacles, des bars, des cafés, des centres commerciaux et les parcs aquatiques.

« Pour faire face au projet massif de construction de navires de croisière, nous avons créé une équipe pour la conception de navires de croisière et chaque section de l’équipe travaillera en étroite collaboration et accordera une grande attention à l’ensemble du processus », a souligné Zhou Qi, chef de projet du département des croisières de la Shanghai Waigaoqiao Shipbuilding (SWS), filiale de China State Shipbuilding Corp. (CSSC).

Les grands paquebots de croisière sont des produits de transport de technologie de pointe et à haute valeur ajoutée que la Chine n’a pas encore produits. La construction du paquebot de croisière sera un projet complexe et le nombre de pièces utilisées pour construire le paquebot équivaut à cinq fois celui utilisé pour construire le gros avion de ligne C919.

De nouveaux équipements et technologies tels que la découpe au laser et les machines de soudage robotisées ont été utilisés dans le processus de construction navale, et l’application de l’Internet des objets industriel a facilité sa gestion intelligente.

« La structure de l’équipe de conception des navires de croisière a été convenue après de nombreuses recherches et communications et nous pensons qu’il s’agit de l’arrangement le plus raisonnable dans la situation actuelle », a indiqué Chen Gang, directeur général de SWS.

Ce dernier a expliqué que « nous introduisons la technologie et les connaissances de Fincantieri et développons notre propre technologie de construction de navires de croisière ».

L’objectif principal de CSSC « est de terminer la conception des navires de croisière et de nous coordonner avec d’autres départements, notamment la production, les achats, la construction navale, etc. pour promouvoir conjointement notre projet de bateau de croisière », a indiqué Chen Gang.