Sélectionner une page

Hong Kong,RÉGIONS SPÉCIALES

Beijing dénonce une «ingérence» de l’UE

Le porte-parole de la diplomatie chinoise, Geng Shuang, a dénoncé ce 13 juin «une ingérence» de l’Union européenne dans les affaires de Hong Kong, au lendemain des critiques de Bruxelles envers le projet de loi d’extradition des autorités hongkongaises.

«Nul pays ni organisation ni aucun individu n’a le droit de s’ingérer» dans les affaires de Hong Kong, «qui relèvent exclusivement des affaires intérieures chinoises», a déclaré Geng Shuang.

Ce dernier a réagit aux propos tenus par la porte-parole de la cheffe de la diplomatie européenne, Maja Kocijancic, qui a appelé à «respecter» les droits des manifestants de Hong Kong. Cette dernière a indiqué le 12 juin «partager plusieurs» de leurs inquiétudes sur le projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine continentale. «La violence et l’escalade doivent être évitées», a-t-elle souligné.

Les hongkongais ont fait face aux pires violences policières et politiques depuis sa rétrocession à la Chine en 1997. En effet, la police a tiré des balles en caoutchouc et envoyé du gaz lacrymogène sur des manifestants qui bloquaient les grandes artères. Ces violences ont fait 79 blessés, dont deux dans un état grave.

Suite à ces manifestations de violence, le porte-parole du ministère des affaires étrangères a déclaré que Beijing faisait part de «son fort mécontentement et de son opposition résolue aux propos irresponsables et inexacts de l’UE quant aux amendements préparés» à Hong Kong.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :