De TingaNews, par Jérôme Kabore – Le vendredi 23 décembre 2022, l’équipe de la cinquième mission médicale chinoise conduite par docteur Zuo Yi s’est rendue au CMA de Kombissiri. Elle a apporté du matériel médical et fait des consultations médicales gratuites au profit de plusieurs malades.

Arrivée au Burkina Faso le 15 août 2022, l’équipe de la cinquième mission médicale est composée d’un chirurgien cardio vasculaire, d’un chirurgien thoracique, d’un cardiologue interventionniste, de deux médecins anesthésistes, d’une acupunctrice, d’un urgentiste médical, d’un gastroentérologue spécialiste en gastro-interventionnelle, d’un médecin de radiologie interventionnelle, d’un perfusionniste, d’un cuisinier et de deux interprètes.

C’est dans le cadre de leur mission d’aide médicale que ces médecins spécialistes qui contribuent énormément à redonner la santé et l’espoir de vivre aux patients au centre hospitalier universitaire de Tengandogo, étaient au CMA de Kombissri ce vendredi 23 décembre 2022.

Ils ont été accueillis par docteur Nana Harouna, au nom des responsables du CMA. Après les salutations d’usage, les médecins chinois ont visité tour à tour l’unité des soins pédiatriques, la salle des urgences et l’unité des consultations externes avant d’entamer des consultations gratuites au profit des malades .

Des patients qui souffraient principalement de douleurs lombaires, de maux de hanche, de cuisse, etc. ont été reçu par la spécialiste de la médecine traditionnelle chinoise, notamment l’acupunctrice, docteur Ma Lan.

Répartis dans trois salles au regard de leur nombre, ces malades ont été pris en charge par l’acupunctrice qui faisait la navette entre les trois salles.

Comme Badolo Emmanuel, Compaoré Assane et Ouédraogo Moumouni, les patients qui ont bénéficié de la prise en charge de l’acupunctrice ont exprimé leur entière satisfaction par rapport aux soins reçus et n’ont pas tari de mots de remerciements et de félicitations à l’égard de la cinquième mission médicale chinoise.

«Franchement, je suis entièrement soulagé des douleurs lombaires dont je souffrais. Je remercie cette équipe médicale chinoise qui est venue aujourd’hui à Kombissiri et qui grâce à la médecine traditionnelle chinoise, notamment l’acupuncture, m’a permis de retrouver la santé», s’est exprimé Badolo Emmanuel.

«Je souhaite que ces genres de consultations se multiplient ici», a renchéri une autre patiente qui a souhaité voir se renforcer l’amitié entre la Chine et le Burkina Faso.

Quant aux patients souffrant de douleurs gastriques, ils ont été consultés par le docteur Qin Wan Jie qui n’a pas manqué de leur prodiguer des conseils pour éviter certaines pathologies.

Les échanges entre les patients et les médecins chinois ont été facilités par les deux interprètes chinois et le docteur Nana Harouna.

À l’issue des consultations, les médecins chinois ont remis un important lot de matériels et consommables médicaux à l’unité de soins pédiatriques. Aux dires du docteur Nana Harouna, représentant le premier responsable du CMA de Kombissiri, le geste de la mission médicale chinoise va accroitre leur capacité de prise en charge des patients au niveau de l’unité pédiatrique.

Très satisfait de l’accueil et de déroulement des consultations médicales gratuites, le chef de mission de la cinquième mission médicale, docteur Zuo Yi, a rappelé que leur action entre dans le cadre du renforcement des relations amicales sino-burkinabé. S’appuyant sur le cas de l’hôpital de référence en construction à Bobo-Dioulasso qui va offrir des services de qualité au peuple burkinabé, Dr Zuo Yi a expliqué que l’envoi chaque année de missions médicales chinoises au Burkina répond au respect sincère par le gouvernement chinois des accords signés dans le domaine de la santé entre la Chine et le Burkina Faso au grand bonheur du peuple burkinabé. Pour cette raison, les médecins chinois vont continuer à donner le meilleur d’eux-mêmes pour soigner les malades et soutenir des centres de santé.

Jérôme KABORE