mercredi, mai 29

Cangzhou, la ville chinoise du Lion, fait ses débuts au Festival du film de Venise

VENISE, Italie--(BUSINESS WIRE)--Le 80e Festival du film de Venise (VFF) a débuté le 30 août au soir, avec des cinéastes du monde entier en compétition pour le Lion d'or, tandis que Cangzhou, la « ville du lion » chinoise, a fait une entrée remarquée dans la section « Superbes lieux de tournage » de l'événement « Accent sur la Chine » du festival, qui s'est tenu le 31 août.



Créé en 953, le Lion de fer de Cangzhou est la plus grande œuvre d'art en fonte connue et la plus ancienne qui subsiste en Chine. Il mesure 5,78 mètres de haut, 5,34 mètres de long et 3,17 mètres de large.

« Aujourd'hui, nous sommes reliés les uns aux autres à travers le continent eurasien et, à l'occasion de l'édition 2023 du VFF, nous sommes fiers de promouvoir l'éclat culturel et touristique de Cangzhou, de rencontrer des amis et de construire des ponts ensemble », déclare M. Xiang Hui, maire de Cangzhou, dans un message vidéo. « La ville de Cangzhou a un profond patrimoine culturel, avec plus de 1 500 ans d'histoire. Elle a nourri la culture du Grand Canal et de la mer de Bohai, elle est réputée pour être la ville natale des arts martiaux, de l'acrobatie, du jujube et de la poire, ainsi que des anciennes techniques de moulage ».

« Tout comme Venise, Cangzhou est une ville alimentée par des canaux. Classé au patrimoine de l'UNESCO, le Grand Canal de Chine traverse la ville et serpente sur 216 kilomètres », poursuit M. Xiang. « Si le Grand Canal est le berceau culturel de Cangzhou, les arts martiaux et l'acrobatie sont ses trésors culturels uniques. Cangzhou est la première ville de Chine à recevoir l'honneur de « ville natale des arts martiaux » grâce à sa riche collection de styles d'arts martiaux ».

Roberto Stabile, conseiller en internationalisation et chef des projets spéciaux à la direction générale du cinéma et de l'audiovisuel du ministère italien de la Culture, déclare dans son discours : « Je suis très heureux de voir la promotion de Cangzhou lors de l'événement de cette année. Le magnifique paysage urbain de Cangzhou et son profond patrimoine culturel sont très impressionnants. J'espère que beaucoup de gens découvriront Cangzhou ».

Pour apporter une touche de dynamisme à l’événement, Jia Yimin, un artiste martial de la branche italienne de GuFengTang, né à Cangzhou, a exécuté une magnifique démonstration d’arts martiaux qui a beaucoup impressionné les personnes présentes.

« Cet événement est extraordinaire, j'ai un grand intérêt pour Cangzhou et j'ai hâte de visiter Cangzhou bientôt, pour son paysage naturel, sa nourriture locale, sa culture, et peut-être en profiter pour apprendre un peu de Kungfu chinois », déclare Dia Maria.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.


Contacts

[email protected]