De Yoro Diallo – Au seuil de la nouvelle année 2023, il nous a été donné, d’écouter des messages de vœux de dirigeants de grands pays de ce monde. Celui du Président Chinois Xi Jinping aura retenu notre attention pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, il est remarquable que les interventions du Président Chinois sont toujours d’une haute facture humaniste marquées du sceau d’une constante référence aux aspirations des peuples, à la paix dans le monde, au développement partagé, à la prospérité commune et à la construction d’une communauté de destin pour l’humanité.

A l’entame de son allocution le Président a évoqué le principe directeur du 20ème Congrès National du Parti Communiste Chinois : « En 2022, nous avons tenu avec succès le XXème Congrès national du Parti Communiste Chinois qui a tracé les perspectives grandioses de la construction d’un pays socialiste moderne sur tous les plans et de la promotion intégrale du grand renouveau de la nation par la modernisation à la chinoise. Le clairon de notre époque est ainsi sonné pour que nous nous avancions vaillamment dans la nouvelle marche ».

En 2022 « La Chine est restée la deuxième économie du monde et a poursuivi un développement économique stable et solide », le PIB a été estimé à plus de 120 000 milliards de yuans RMB. En dépit de la crise alimentaire mondiale, « la Chine a connu une bonne récolte pour la 19ème année consécutive, permettant aux Chinois de tenir plus fermement le bol de riz entre les mains ».

Les acquis de la lutte contre la pauvreté ont été consolidés. Rappelons que la Chine a éradiqué l’extrême pauvreté en 2020.Cette performance a été saluée par la Communauté internationale comme un véritable miracle humain. Dans le domaine de la santé la gouvernance de la Chine a toujours placé le peuple et la vie humaine au-dessus de tout, notamment dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

A cet égard Xi Jinping a exhorté au « travail assidu », à la persévérance dans l’effort redoublé. Le décès du Camarade Jiang Zemin a fait partie de la page noire de l’année écoulée. Un hommage respectueux a été rendu à l’illustre patriote disparu pour « ses grands exploits,  son noble caractère et la précieuse richesse spirituelle qu’il nous a laissée ».

L’histoire demeure le témoin incontestable de « la constance des efforts des Chinois, qui, de génération en génération ont façonné la Chine d’aujourd’hui » ; un pays où « les rêves deviennent réalités ».  Des exploits ont été accomplis au cours de l’année2022 dans de nombreux domaines.  Dans le domaine des sports, les Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de Beijing se sont tenus avec succès.

Dans le domaine scientifique, « Shenzhou-13, Shenzhou et Shenzhou-15 ont été lancés, permettant l’accomplissement de la construction de la station spatiale chinoise ». Dans le domaine de la défense, l «’Armée Populaire de Libération (APL) a célébré son 95ème anniversaire. Le troisième porte-avions a été mis à l’eau, le premier gros-porteur C919 a été livré et la centrale hydroélectrique Baihetan est entièrement entrée en service ».

La Chine d’aujourd’hui est un pays d’innovation, de dynamisme dont l’économie garde immuable « sa forte résilience, son énorme potentiel et sa grande vitalité ». Les fondamentaux de l’économie chinoise permettant une croissance de long terme n’ont pas changés.

En 2022, le pays a connu des catastrophes naturelles (séismes, inondations, sécheresses, incendies de forêts) et des accidents de travail. En ces moments douloureux, des héros sont allé affronter le danger pour sauver des vies humaines parfois jusqu’au sacrifice ultime.

La Chine d’aujourd’hui est un pays ouvert au monde. A cet égard le Président a évoqué ses rencontres à Beijing et les propositions de la Chine sur la scène internationale. Dans le contexte de tensions et de changements inédits, la Chine reste toujours attachée à la paix et au développement. Elle demeure fidèle à son engagement initial et s’efforce de « contribuer par la sagesse et les solutions chinoises à la cause de la paix et du développement de lʼhumanité ».

Comme prenant son inspiration pour le nouvel an aux sources des luttes épiques du Parti Communiste Chinois ayant fait que la Chine d’aujourd’hui soit, Xi Jinping note: « Après la clôture du XXème Congrès National du PCC, je me suis rendu à Yanʼan avec mes collègues pour revivre les moments glorieux du passé où le Comité Central du Parti avait réussi à vaincre des difficultés extrêmes dans les années 1930 et 1940, ainsi que la force dʼesprit des communistes de lʼancienne génération ».

Yan’an, ce lieu historique  garde en Musée le long, rude et grandiose chemin parcouru par le PCC. En ce lieu le Président Xi a invité a « continuer dʼaller de lʼavant et de persévérer dans l’effort pour ouvrir de plus belles perspectives à la Chine de demain ».

Lire aussi : L’esprit de Yan’an, une campagne de rectification

Assurément, la Chine de demain est une Chine qui réserve au monde d’autres véritables  miracles humains. Attaché aux valeurs culturelles de son pays Xi Jinping s’inspire du poète chinois Su Shi: « Osez le plus difficile pour aller le plus loin possible », qui veut dire que « nous devons relever les défis les plus sérieux pour embrasser les idéaux les plus nobles. Aussi long que soit le chemin, nous atteindrons la destination à pas assurés. Aussi difficile que soit la mission, nous la réussirons avec des actions solides ».

Nous convenons que la force de la conviction peut « déplacer des montagnes …comme lʼeau qui creuse goutte à goutte la pierre »  et qu’à force de « travailler concrètement et solidement pour aller loin pas à pas, nous réussirons assurément à transformer les objectifs grandioses en une belle réalité ». Cette force de conviction prenant son essence dans l’unité du peuple chinois, il serait logique d’affirmer comme on le dit en langage courant : « impossible n’est pas chinois ».

« Tata Xi », comme l’appellent affectueusement les jeunes chinois a réservé le thème sur l’avenir à la jeunesse : « La Chine de demain sera une Chine où l’espoir réside dans la jeunesse… Le développement de la Chine dépend du courage et de l’engagement des jeunes Chinois. La jeunesse est pleine de vitalité et d’espoir ».  

D’un art poétique les vœux de bonheur et de prospérité sont adressés au peuple chinois mais aussi au monde entier : « Que notre patrie jouisse de la prospérité, et son peuple du bonheur. Que le monde soit en paix et en tranquillité ! ». C’est justement en cela que résident les aspirations des peuples à vivre une vie meilleure.