lundi, juillet 22

Cérémonie d’inauguration du Centre du livre chinois en Égypte et conférence d’échange culturel sino-égyptienne tenue au Caire

La cérémonie d’inauguration du Centre du livre chinois en Égypte et la conférence d’échange culturel sino-égyptien «Lire la Chine : éléments culturels dans le développement des villes modernes» ont eu lieu le 3 juillet à l’Université Badr du Caire (BUC), attirant plus de 150 invités du Chine et Egypte.

Hu Kaihong, vice-ministre du Bureau central du progrès culturel et éthique, a souligné que cette année était «l’Année du partenariat sino-égyptien». Le lancement du centre et la conférence sont des étapes concrètes pour mettre en œuvre les accords conclus par les deux chefs d’État. Ils visent à stimuler les échanges culturels entre les jeunes, à favoriser l’apprentissage du développement urbain et à innover dans la communication entre les institutions culturelles en Chine et en Égypte.

Essam Sharaf, ancien Premier ministre égyptien, a souligné qu’une compréhension approfondie de l’initiative « la Ceinture et la Route » favorise la coopération mondiale et construit des ponts d’amitié, et que la coopération sino-égyptienne devient de plus en plus substantielle.

Ashraf el-Shihy, président du BUC et ancien ministre égyptien de l’Enseignement supérieur, a souligné que le centre offre aux étudiants une plate-forme pour comprendre la Chine. Il espère que le BUC et le China International Communications Group (CICG) approfondiront leur coopération pour développer davantage le centre et encourager les étudiants à apprendre le chinois et à découvrir la culture chinoise.

L’ambassadeur de Chine en Égypte, Liao Liqiang, a souligné que la création du centre constituait une étape importante dans la coopération culturelle sino-égyptienne, marquant un nouveau sommet dans les relations bilatérales. Soulignant le rôle des livres en tant que vecteurs cruciaux d’échange culturel et de patrimoine, il a exprimé l’espoir que les jeunes chinois et égyptiens approfondiront la compréhension mutuelle à travers le centre, renforceront la bonne volonté du public, promouvront les échanges et l’apprentissage mutuel entre ces deux grandes civilisations et favoriseront une amitié durable entre les deux. les pays.

Aly El-Hefny, ancien vice-ministre égyptien des Affaires étrangères et ancien ambassadeur d’Égypte en Chine, espère que cette expérience réussie pourra être reproduite dans d’autres institutions universitaires.

Shan Guangxiu, directeur de China State Construction Engineering Corporation Ltd. (CSCEC), et Aly El-Hefny ont dévoilé conjointement la publication du livre bilingue chinois-arabe Une amitié profonde éteint le désert.

Le centre a reçu 1 000 livres sur divers aspects afin de fournir une vision globale de la Chine. Cet événement fait partie de la série d’activités d’échange culturel «Experience China» en Égypte. Il a été co-organisé par le CICG, le BUC et le CSCEC, et hébergé par le Centre pour la communication culturelle internationale, le CICG, le China Book Center, le CSCEC Égypte et l’École de linguistique et de traduction, BUC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *