Durant deux jours, le président chinois Xi Jinping a pu échanger avec son homologue sénégalais Macky Sall, qui l’a invité à inaugurer la livraison de l’Arène nationale, construite dans le cadre de la coopération entre les deux pays.

Lors d’un discours sur place, Xi Jinping a indiqué que «comme il est chanté dans l’hymne national du Sénégal (…), nous sommes prêts à continuer à travailler ‘épaule contre épaule’ avec le peuple sénégalais et les autres peuples d’Afrique pour ouvrir un meilleur avenir aux relations sino-africaines».

A l’occasion de cette visite, Xi Jinping a signé avec son homologue Macky Sall ont signé 10 accords, afin de renforcer leurs relations politiques et économiques. Ces accords concernent – entre autre –  les domaines de la justice, de la coopération économique et technique, des infrastructures, de la valorisation du capital humain et de l’aviation civile.

Le président sénégalais, Macky Sall, a profité de la présence de Xi Jinping pour inaugurer la première arène dédiée à la lutte au Sénégal, située dans la ville de Pikine. Cet ouvrage entièrement financé par la Chine à hauteur de 32 milliards FCFA (environ 49 millions d’euros), est consacré à un sport très populaire au Sénégal.

Au cours de la cérémonie, Xi Jinping a remis à Macky Sall la «clé d’or» du complexe, qui «exprime avec force la profonde amitié qui unit les Chinois et les Sénégalais», a déclaré le président chinois.

Ce dernier a indiqué que «la Chine était prête à travailler de concert avec la partie sénégalaise pour préserver leurs traditions culturelles, afin de promouvoir la coopération et les échanges culturels entre les deux parties».

De son côté, Macky Sall a indiqué que «cette arène est un nouveau symbole de l’amitié sino-sénégalaise», remerciant «la Chine pour avoir contribué à construire pour son pays une arène moderne et multifonctionnelle».

Avant cette inauguration, Xi Jinping et Macky Sall se sont entretenus, afin de trouver des pistes de coopération destiné à renforcer les relations sino-sénégalaises. Le président chinois a indiqué auprès de son homologue sénégalais que «grâce aux efforts conjoints des deux parties, les relations sino-sénégalaises avaient connu un développement accéléré avec une confiance politique mutuelle croissante et une coopération économique et commerciale concrète».

Le président sénégalais a  apporté une réponse positive à l’initiative «La Ceinture et la Route», qui devrait permettre de coordonner les stratégies de développement et de communication politique. Xi Jinping a salué la signature par le Sénégal d’un document de coopération sur «La Ceinture et la Route» : «nous espérons saisir cette opportunité pour améliorer de manière globale la coopération sino-sénégalaise», a souligné Xi Jinping.

«Les relations entre la Chine et le Sénégal sont excellentes, elles sont conviviales parce qu’elles reposent sur la solidarité et le respect ainsi que la confiance réciproque. Nous travaillons dans la concertation pour une coopération consensuelle et mutuellement bénéfique. La Chine est un partenaire majeur et fiable», a ajouté le chef de l’Etat sénégalais.

Macky Sall a garanti le soutien total du Sénégal à la coopération sino-africaine, et au renforcement du FOCAC, qui est selon lui «un cadre de travail coopératif reposant sur l’inclusivité, l’efficacité et la solidarité, établi sur la base de la coopération pratique».