Le ministre chinois des Affaires étrangères, Qin Gang, et le chef de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, sont convenus le 15 janvier d’accélérer la mise en œuvre des résultats du premier Sommet Chine-Etats arabes.

Lors de leur rencontre au Caire, capitale égyptienne, Qin Gang a salué le succès de la convocation du sommet le mois dernier comme un « jalon » dans le développement des liens sino-arabes dans la nouvelle ère.

« La Chine est disposée à travailler de concert avec les Etats arabes pour mettre en œuvre les résultats du sommet dans l’esprit de l’amitié sino-arabe et accélérer la mise en œuvre des huit initiatives de coopération majeures proposées lors du sommet, de manière à bénéficier aux deux parties », a déclaré le ministre chinois, cité par l’agence de presse, Xinhua.

Les initiatives envisagées par les deux parties couvrent des domaines tels que le soutien au développement, la sécurité alimentaire, la santé publique, l’innovation écologique, la sécurité énergétique, le dialogue inter-civilisationnel, le développement de la jeunesse, ainsi que la sécurité et la stabilité.

Qin Gang a également appelé la Chine et la Ligue arabe à renforcer la mise en place de mécanismes dans le cadre du Forum de coopération Chine-Etats arabes afin d’élever la coopération bilatérale.

La Chine apprécie l’adhésion de la partie arabe au principe d’une seule Chine et son soutien aux propositions légitimes chinoises, a indiqué le minitre chinois. Ce dernier a indiqué que la Chine soutient aussi fermement la Ligue arabe pour qu’elle joue un rôle plus important dans la promotion de la paix et de la stabilité au Moyen-Orient, et les pays arabes pour qu’ils explorent de manière indépendante leurs propres voies de développement et résolvent les questions de sécurité régionale par la coopération et la coordination.

Il a affirmé la volonté de la Chine de renforcer sa coopération avec la Ligue arabe pour sauvegarder conjointement les droits et intérêts légitimes des pays en développement et défendre l’équité ainsi que la justice internationales.

De son côté, le chef de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a estimé que le premier sommet Chine-Etats arabes avait été un succès complet, et que le discours du président chinois Xi Jinping a été bien accueilli dans les pays arabes.

La Ligue arabe s’est dite prête à renforcer la communication avec la Chine sur la mise en œuvre des huit grandes initiatives de coopération une par une. Ce dernier a remercié la Chine pour son soutien au développement des pays arabes et à l’unité de la Ligue, ainsi que pour l’aide que Beijing a apportée aux États arabes dans la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Il s’est dit impatient d’approfondir la coopération arabo-chinoise dans divers domaines et de promouvoir la paix, la stabilité et le développement régionaux.