jeudi, juin 20

La CNPC s’achète une concession pétrolière

La firme China National Petroleum Corporation (CNPC) a payé 6,5 milliards de dirhams (1,61 milliard d’euros) pour entrer à hauteur de 8% dans la concession pétrolière d’Abou Dhabi National Oil Company (ADNOC).

L’accord a été signé par le PDG d’ADNOC, Sultan Ahmed al-Jaber, et le président de CNPC, Wang Yilin,. Celui-ci a une durée de 40 ans. « Notre accord avec la CNPC va consolider et approfondir les relations stratégiques et économiques entre les Emirats arabes unis et la Chine« , a indiqué Ahmed al-Jaber.

Cependant, l’accord a débuté rétroactivement le 1er janvier 2015, notamment la partie concernant la concession exploitée par l’Abu Dhabi Company for Onshore Petroleum Operations (ADCO), filiale d’ADNOC, spécialisée dans les gisements terrestres.

La CNPC est le plus gros producteur et distributeur de pétrole et de gaz de Chine, dont il assure 52% de la production de pétrole et 71% de gaz, selon le communiqué. Et de son côté, ADNOC, principal groupe pétrolier d’Abou Dhabi, produit 3,1 millions de barils par jour.

L’accord marque « une nouvelle phase dans nos relations stratégiques avec ADNOC », a souligné Wang Yilin, affirmant que sa firme allait « jouer un rôle actif dans le développement de la concession ».

Les Emirats arabe sont le deuxième partenaire commercial de la Chine au Moyen-Orient avec des échanges de 60 milliards de dollars (54,8 milliards d’euros) en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *