L’Initiative Belt and Road (La Ceinture et la Route) doivent être écologiques et durables, a déclaré ce 26 avril le président Xi Jinping à l’ouverture d’un sommet sur ces nouvelles routes à Beijing.

Ces nouvelles « routes de la soie« , lancées en 2013 parle président lui-même, visent à multiplier les échanges entre l’Europe, l’Asie et l’Afrique. L’objectif est de créer un réseau mondial de routes, de lignes de chemin de fer et de ports dans 65 pays pour un montant globam de plus de 1.000 milliards de dollars (+880 mds €).

Lors de son discours d’ouverture du sommet, Xi Jinping a déclaré que la protection de l’environnement devait être au coeur de son initiative « afin de protéger la maison commune dans laquelle nous vivons ».

« La mise en place d’infrastructures de haute qualité, durables, économiques, capables de répondre à tous les risques et à toutes les questions, aidera les pays à utiliser pleinement leurs ressources » a assuré ce dernier.