Selon la nouvelle liste des fortunes publiée par le magazine chinois Hurun, en 2021, 307 nouveaux milliardaires en dollars sont apparus en Chine.

Ce qui signifie que chaque jour, il y a un nouveau milliardaire en dollars dans la République populaire. La deuxième plus grande économie du monde compte désormais un total de 1185 milliardaires en dollars. Ce nombre a été multiplié par cinq en dix ans.

Selon Hurun, la plus grande fortune de Chine, équivalente à 60,6 milliards de dollars (52,2 milliards d’euros), se trouve entre les mains de Zhong Shanshan, 67 ans, propriétaire de la société de boissons Nongfu Spring.

Zhang Yiming, le fondateur de 38 ans de la plateforme vidéo Tiktok, arrive à la seconde place. Sa fortune est estimée à 52,8 milliards de dollars.

Zeng Yuqun, haut dirigeant du fabricant de batteries pour voitures CATL, arrive en troisième position avec 47,4 milliards de dollars.
Le top 5 est complété par Pony Ma, qui dirige la société technologique Tencent, et Jack Ma, fondateur d’Alibaba.

La crise du marché immobilier chinois a provoqué des dégâts chez les fortunés. Ainsi, il n’y a plus un seul magnat de l’immobilier dans le top 10. Xu Jiayin, fondateur du promoteur immobilier en difficulté Evergrande, était encore en tête de liste en 2017. Il est désormais à la 70e place, mais toujours avec 11,3 milliards de dollars d’actifs.

Les mesures misent en place par Pékin contre les géants de la technologie et de l’immobilier a un impact pesant sur les grandes fortunes chinoises du secteur, qui reculent dans un classement de référence.

Jack Ma, homme le plus riche de Chine en 2021, est désormais à la cinquième rang, avec une fortune en baisse de 36%, à 39,6 milliards de dollars.
Le patron de l’autre géant du secteur, Tencent, a vu sa fortune fondre de 19% et Pony Ma reculer de la deuxième à la quatrième place.

Seule exception, le patron de Bytedance, propriétaire du très populaire réseau social TikTok, a multiplié sa fortune par trois pour arriver à la deuxième place. Zhang Yiming pèse désormais 52,8 milliards de dollars.

À la différence des magnats de l’immobilier, ceux de la voiture sortent du lot : le patron de la batterie Zeng Yuqun, à la tête du groupe CATL, grimpe à la troisième place après avoir triplé sa fortune en l’espace d’un an.