L’ambassade de Chine en Iran a confirmé le 30 juillet 2019 que les voyageurs chinois pourront se rendre en Iran pour des raisons professionnelles ou touristiques sans avoir besoin de visa.

Les citoyens chinois titulaires d’un passeport de la République populaire de Chine ou des régions administratives spéciales telles que Hong Kong ou Macao peuvent aussi se rendre en Iran sans visa.

Ils peuvent séjourner dans le pays jusqu’à 21 jours. Cette mesure est entrée en vigueur le 16 juillet. Cependant, les détenteurs de passeports iraniens doivent toujours demander un visa pour se rendre en Chine.

De leur côté, les consulats généraux et l’ambassade de Chine en Iran ont rappelé aux citoyens chinois les règles et mesures de sécurité à suivre :

  • Toujours respecter les coutumes et les habitudes locales ;
  • Les voyageuses chinoises en Iran (à l’exception des enfants d’âge préscolaire) doivent couvrir leurs cheveux d’un foulard et éviter les vêtements décolletés ;
  • Les voyageurs chinois en Iran ne doivent porter ni maillot de corps ni short lors de leurs sorties ;
  • Rester éloigné du danger et garder un œil sur ses effets personnels;
  • Respecter les lois locales et ne pas prendre de photos dans des zones sensibles ; ne pas utiliser de GPS, de talkie-walkie ou autre équipement.

En outre, les voyageurs chinois doivent se familiariser à l’avance avec les mesures médicales d’urgence, l’Iran étant une zone sujette aux tremblements de terre. De même, ils doivent rester hydratés car le risque de coup de chaleur est élevé, les températures étant très chaudes en été en Iran. Il leur est également conseillé de souscrire une assurance voyage à l’avance.

Le gouvernement chinois a également rappelé aux voyageurs que les cartes de crédit, notamment UnionPay, Visa et MasterCard, ainsi que les chèques de voyage, ne sont pas valables en Iran.

En outre, aucun visiteur n’est autorisé à apporter des boissons alcoolisées, du porc ou des articles interdits en Iran.