Sélectionner une page

ECONOMIE

Fintech. Wanda s’associe à China UnionPay

Le géant de l’immobilier, Wanda, s’est allié au principal fournisseur de service de paiement, China UnionPay, afin d’intégrer le secteur du paiement mobile.

Cérémonie de signature le 2 mars à Beijing

Dalian Wanda Groupe et le fournisseur de carte de crédit China Union Pay ont annoncé un partenariat qui verra naître UnionPay QuickPass, un service de paiement sans contact basé sur puce.

Au-delà de l’application standard de paiement mobile, des applications de paiement plus innovantes seront proposées par les deux partenaires, afin de fournir aux consommateurs des informations promotionnelles, des points de fidélité et un soutien financier pour divers scénarios de paiement en ligne et mobile, d’après le South China Morning Post.

Pour cela, le filiale d’UnionPay, Shanghai Lianyin Investment va acquérir une participation dans Wanda Internet Technology Group, composé en partie par 99Bill, un processeur de paiements électroniques, racheté en 2014.

« Basé sur la plate-forme de Wanda Internet Technology Group, les parties appliqueront des technologies de pointe pour les plus grands services commerciaux du monde dans le cadre de l’intelligentization des transactions et des scénarios de service. La construction d’un écosystème « cloud for business service » favorise l’innovation en matière de paiement, les grandes applications de données et la gestion conjointe des risques« , a indiqué le communiqué de presse de Wanda.

En plus de Wanda Group, UnionPay a étendu son service QuickPass dans divers magasins tels que KFC, McDonald’s, Watsons, Starbucks et FamilyMart. Ce mode de paiement est également disponible pour de nombreuses entreprises basées sur Internet comme Ctrip.

Ainsi, selon l’accord, « Wanda Group et ses partenaires accepteront progressivement UnionPay QuickPass ». D’après Yin Qi, un des dirigeants de China UnionPay, « le 99Bill de Wanda ne concurrence pas directement UnionPay, il s’agit de l’un des nombreux composants du réseau UnionPay qui sont autorisés à fournir ce service » de paiement mobile. Ce dernier a ajouté auprès du SCMP, que « QuickPass est juste la première collaboration concrète. Beaucoup d’autres viendront dans les mois à venir ».

D’ailleurs, China UnionPay et Wanda Group développeront conjointement des canaux de service à la clientèle, mèneront des campagnes de marketing conjointes et exploreront la fourniture de services à valeur ajoutée pour les consommateurs dans les régions d’outre-mer où les deux offrent des services.

Wang Jianlin, fondateur de Wanda

Cette stratégie entre dans la nouvelle politique de diversification de Wanda, afin de trouver un nouveau modèle commercial viable. Pour cela, le président du groupe, Wang Jianlin, a annoncé en janvier qu’il allait lever dans un premier temps, 10 milliards de yuans (1,4 milliard d’euros) pour développer l’unité de e-commerce du groupe Ffan.com.

Cependant, les ambitions numériques de Wang Jianlin font face à un certain nombre de défis. Géant de l’immobilière, Wanda ne peut rivaliser avec les géants de l’Internet, comme Alibaba. Wang Jianlin a ironisé sur la situation, indiquant que les sociétés du net voyait Wanda comme un « magnat vulgaire » ne connaissant rien aux nouvelles technologies.

« Mais personne en Chine ne peut prétendre avoir trouvé un modèle solide pour l’intégration en ligne et hors ligne. Dans cette arène, nous sommes à la même ligne de départ« , a-t-il indiqué devant la presse, ajoutant qu’il préférait prouver son point de vue par des résultats, et non des arguments.

Recevez la Newsletter

Suivez-moi sur Twitter

Confrontation Chine – Etats-Unis

Coopération Chine – Afrique

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques




La Chine impériale

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :