Sélectionner une page

ECONOMIE

Le géant laitier Huishan sur la sellette

China Huishan Dairy Holdings Co. Ltd. a annoncé ne pas avoir été en mesure de rembourser ses prêts et a indiqué avoir perdu la trace de sa dirigeante chargée des finances du groupe.

Vendredi dernier, le groupe a dû faire face à la chute de sa capitalisation boursière de 4 milliards de dollars (3,76 milliards d’euros) en une journée à la Bourse de Hong Kong. La cotation ne s’est pas redressé depuis vendredi, quand l’action a plongé de 85%.

Cette chute a suivit la publication d’informations, non vérifiées, sur la situation financière de la société. En effet, il a été dit que des factures frauduleuses avaient émises et qu’un détournement de fonds est à l’œuvre.

Le groupe a réfuté ses informations, mais l’actionnaire principal a utilisé la quasi-totalité de sa participation comme collatéral pour garantir les emprunts de l’entreprise.

Yang Kai, président de Champ Harvest, principal actionnaire de Huishan (70,8%), a fait appelé au gouvernement régional et a demandé à 23 banques de reporter les échéances, en raison d’un « retard dans certaines échéances bancaires ».

En dépit de cette demande, les banques pourraient ne pas soutenir l’entreprise, « étant donné la baisse significative du cours de l’action de la société et les récents articles de presse », a indiqué la société dans un communiqué.

A cela s’ajoute, des soupçons de vols, car le groupe a déclaré ne pas être en mesure d’entrer en contact depuis le 21 mars avec l’une des dirigeantes de Huishan, chargée des finances et de la trésorerie.

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire