« La confiance des sociétés à capitaux étrangers en Chine connaît une hausse rapide, alors que la production et l’exploitation normales reprennent et que l’exécution des commandes continue de s’améliorer sur fond de reprise stable de la chaîne logistique », a indiqué Wu Hongliang, de la Commission nationale du développement et de la réforme.

« A en juger par la situation actuelle, nous pensons qu’il n’y a pas de grave problème de retrait (des investissements étrangers) », a souligné ce dernier en répondant à une question concernant le départ des entreprises étrangères.

Depuis le début de l’épidémie de nouveau coronavirus, les entreprises étrangères font face à plusieurs difficultés telles que la perturbation de la logistique et le manque de main-d’oeuvre dans les entreprises chinoises pour recevoir et livrer les commandes, sans oublier les transferts de commandes.

« Alors que la reprise du travail et de la production s’accélère en Chine sur fond de confinement renforcé de l’épidémie, l’amont et l’aval de la chaîne industrielle sont graduellement de nouveau reliés, les entreprises étrangères sont de plus en plus confiantes dans leurs activités ici », a souligné Wu Hongliang.