Le ministère des Ressources humaines et de la Sécurité sociale a annoncé le relèvement du  niveau minimum des pensions de base pour les résidents ruraux et les citadins au chômage.

Jusqu’ici le montant atteint depuis le 1er janvier 2018, 88 yuans (environ 11,60€) par personne et par mois. Ce montant a été calculé par rapport au niveau précédent de 70 yuans (9,28€).

Le ministère a expliqué que cet ajustement a été calculé en fonction de la croissance des revenus, de l’inflation et des changements de pensions de base pour les employés urbains. Le gouvernement central finance intégralement cet ajustement dans les régions du centre-ouest et couvre la moitié des dépenses dans les régions orientales plus développées.

À la fin de 2017, 513 millions de résidents ruraux et de citadins sans emploi étaient couverts par le régime de retraite de base, avec un paiement mensuel moyen par personne de 125 yuans (16,5€), selon le communiqué du ministère.

Auparavant, les régimes de retraite étaient distincts entre les résidents ruraux et les citadins sans emploi. A partir de 2014, les deux régimes ont été unifiés afin de réduire le fossé entre les zones rurales et les zones urbaines.

Dans le passé, la polémique sur le non paiement des pensions de vieillesse a obligé le gouvernement à normaliser et à s’assurer du paiement de celles-ci. «Les pensions de vieillesse sont payées intégralement et à temps, même si certaine provinces ont fait face à un déficit de fonds de pension l’année dernière», a déclaré mardi le Premier ministre Li Keqiang.

Ce dernier a reconnu des problèmes dans certaines provinces du pays, en raison de la baisse des recettes fiscales durant cette période de ralentissement économique. Maisle gouvernement vient de mettre en place une série de mesures, parmi lesquelles une meilleure utilisation des fonds existants, la gestion des actifs appartenant à l’État ou des arrangements fiscaux pertinents.

Le solde des fonds de pension chinois s’élève actuellement à 4 100 milliards de yuans (541 milliards d’euros), dont 1 800 milliards de yuans (237,6 milliards d’euros) de fonds de sécurité sociale comme réserve stratégique, permettant aux prestations de retraite d’être payées à temps et en totalité, a assuré Li Keqiang.

«Chaque province contribuera à hauteur de 3% de ses fonds à être utilisés dans toutes les provinces, afin de combler les déficits que certaines provinces pourraient subir», a-t-il ajouté.

De son côté, le gouvernement va utiliser certains produits actifs déclaré pour reconstituer le fonds de sécurité sociale pour le rendre plus sûr et plus rentable.