Sélectionner une page

Hong Kong,RÉGIONS SPÉCIALES

Hong Kong : il y a « des signes clairs de manipulation » étrangère

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué que le gouvernement ne permettait sous aucun prétexte à quelque force extérieur que ce soit de s’ingérer dans les affaires de Hong Kong ou de perturber Hong Kong.

Cette déclaration fait suite aux remarques de responsables britanniques et américains concernant Hong Kong. En effet, la porte-parole du ministère, Hua Chunying a indiqué que le Bureau des affaires de Hong Kong et de Macao du Conseil des Affaires d’Etat, le Bureau de liaison du gouvernement populaire central dans la RASHK et le gouvernement de la RASHK avaient apporté des réponses claires aux récents incidents violents survenus à Hong Kong.

Cette dernière a signalé que les événements à Hong Kong n’avaient « rien à voir avec la liberté de parole et de manifester ». « Ce sont les actions radicales et violentes qui violent la loi, ce qui porte directement atteinte aux fondements de l’état de droit à Hong Kong, va à l’encontre de la Loi fondamentale et des lois locales de Hong Kong et représente un grave défi au principe un pays, deux systèmes », a-t-elle ajouté.

Selon Hua Chunying, « le gouvernement central soutient le gouvernement d’Hong Kong dans son administration efficace fondée sur la loi, ainsi que la police dans la sanction des personnes responsables de violences illégales, afin de sauvegarder la stabilité sociale à Hong Kong ».

D’après cette dernière, il y a « des signes clairs de manipulation, de machination, voire d’organisation étrangères dans les incidents violents concernés, selon les informations dans les médias ».

« La partie américaine peut-elle honnêtement et clairement répondre aux interrogations sur le rôle joué par les Etats-Unis dans les récents incidents à Hong Kong et leurs objectifs derrière cela », a demandé Hua Chunying.

Selon la porte-parole, après la rétrocession de Hong Kong, la politique « un pays, deux systèmes » a été bien appliquée. « Les habitants de Hong Kong jouissent actuellement de droits et d’une liberté sans précédent », a affirmé la porte-parole, ajoutant que le Royaume-Uni avait beaucoup évoqué les droits et la liberté à Hong Kong. « Cependant, sans sécurité et stabilité, d’où viennent les droits et la liberté ? ».

Chine vs Etats-Unis

Deux puissances économiques mondiales au coude à coude

Chine-Afrique

Les relations sino-africaines prennent un nouveau tournant

Mers de Chine

Dossier explosif entre la Chine et ses voisins asiatiques

Coin des Idées




La Chine impériale

Le MAG de la Chine

Vie de famille, LGBTQ, Sexualité, Egalité, Bien être, Chine insolite

Nos partenaires

Africa Wire

%d blogueurs aiment cette page :