Une calligraphie réalisée par le président chinois Mao Zedong, d’une valeur estimée à plusieurs millions de dollars, a été retrouvée à Hong Kong.

Lire aussi : Hong Kong : 435 millions de timbres et de calligraphies volés

Cette calligraphie se présentait sous la forme d’un rouleau de 2,8 mètres. Elle a été coupée en deux, car sa taille était jugée trop importante pour pouvoir être exposée.

« Quelqu’un a pensé que la calligraphie était trop longue (…) et difficile à montrer et à déployer. C’est pourquoi elle a été coupée en deux », a déclaré le surintendant Tony Ho.

Cette pièce de collection avait été dérobée le 10 septembre dernier au domicile d’un collectionneur, ainsi que des timbres, des pièces de monnaie et d’autres calligraphies, pour un montant total estimé à quelque 5 milliards de dollars de HK (autour de 548 millions d’euros).

Les souvenirs de Mao Zedong et de la Révolution culturelle sont toujours très populaires en Chine, mais il est souvent difficile de trouver des œuvres originales, en raison de la prolifération des copies et des contrefaçons.

Le rouleau avait été acquis pour 500 dollars de HK (autour de 55 euros), l’acheteur pensant alors qu’il s’agissait d’une copie, a indiqué le South China Morning Post citant une source policière anonyme. D’ailleurs, la police a arrêté trois hommes dans le cadre de cette affaire.