samedi, mai 25

La Chine a demandé à des multinatioanles de rompre leurs liens avec la Lituanie

Selon l’agence de presse Reuters, la Chine a demandé aux multinationales de rompre leurs relations avec la Lituanie, sous peine d’être exclues du marché chinois.

Le vice-ministre lituanien des Affaires étrangères a déclaré que la Chine avait envoyé des messages aux multinationales selon lesquels si elles utilisaient des pièces et des fournitures en provenance de Lituanie, elles ne seraient pas autorisées à vendre leurs produits sur le marché chinois.

Un organisme industriel lituanien l’a confirmé à Reuters. D’ailleurs, selon certaines sources, l’équipementier automobile Continental est entraîné dans le différend entre la Chine et la Lituanie sur la question de Taiwan.

La société aurait été invitée par la Chine à cesser l’utilisation de composants fabriqués dans le pays de l’UE en Lituanie, ont déclaré deux personnes proches du dossier à l’agence de presse Reuters. «Continental reçoit des signaux menaçants selon lesquels les livraisons de l’usine lituanienne vers la Chine ne sont plus autorisées», a déclaré l’une des sources.

Le porte-parole de la diplomatie chinoise, Wang Wenbin, a réagit en assurant ne pas être au courant de la situation. « Je tiens à souligner que la Chine agit toujours conformément aux règles de l’OMC », a précisé ce dernier.

Selon lui, « la Lituanie a agi de mauvaise foi, a renoncé à l’engagement politique qu’elle avait pris envers la Chine lors de l’établissement de relations diplomatiques avec la République populaire de Chine et a ouvertement créé la fausse impression d’’une Chine, un Taïwan’ dans le monde ».

« Un acte aussi flagrant a porté gravement atteinte à la souveraineté et à l’intégrité territoriale de la Chine et a créé un précédent ignoble dans le monde. Nous défendrons résolument la souveraineté nationale et l’intégrité territoriale et défendrons nos intérêts fondamentaux« , a assuré Wang Wenbin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *